Algorithmes Google 2017 Par Rodolphe Degandt formateur et consultant en transformation digitale et SEO

Algorithmes Google 2017

Voici un guide des principaux algorithmes utilisés par Google en 2017 pour classer l’affichage des sites dans son moteur de recherche.
Découvrez les différents algorithmes Google, ce qu’ils font, ce qu’ils peuvent faire à votre référencement naturel de votre site ou blog et comment améliorer les choses.
Avec plus de 100 critères, comment comprendre les calculs de Google pour optimiser l’affichage de vos pages dans le moteur de recherche Google.

Si vous n’avez pas le temps de tout lire…

Les 5 algorithmes Google 2017 :

  1. Google Panda est l’algorithme de la qualité des contenus. Il est totalement intégré depuis janvier 2016 dans l’algorithme de base, ce qui en fait un des principaux indicateurs du classement dans le moteur de recherche Google.
  2. Google Pingouin ou Penguin, analyse et sanctionne des liens externes de mauvaise qualité vers votre site. Le papa Pingouin est le meilleur ami de kung-fu Panda.
    Fred, le petit dernier sorti en mars 2017, semble être un complément du couple Panda-Pingouin. Il pourrait pénaliser les backlinks artificiels, un contenu peu qualitatif pour les visiteurs et l’usage excessif de publicités… 
  3. Google Pigeon, l’algorithme de référencement local utilisant les informations de Google My Business et Google Maps.
    Une mise à jour en 2016 avec Google Opossum, le spécialiste de la recherche géolocalisée.
  4. En novembre 2015 Google a ajouté  Colibri et son cerveau Rankbrain (intelligence artificielle, classée 3e facteur) dans son algorithme de référencement naturel,
  5. Plus récemment en mars 2016 avec Mobilegeddon, la compatibilité sur mobile a aussi fait l’objet d’une prise en compte majeure. Le responsable du Zoo de Google devait être en vacances quand ils ont choisi le nom ! Comme le nombre de recherches sur mobile à dépasser celui sur ordinateur, la compatibilité mobile et le format AMP deviennent essentiels en SEO.
    En complément pour les recherches réalisées sur mobile, Google à lancé Index mobile-first, en avril 2015. Les pages compatibles mobiles sont favorisées pour les recherches sur mobile. En réalité Google indexe 2 fois votre site. Une fois dans son catalogue de sites pour ordinateur et une fois dans la liste des sites pour smartphone.

 

Infographie des Algorithmes Google 2017

algorithmes google 2017 optimisation moteur de recherche


1. Google Panda

Date de lancement de Panda : 24 février 2011
Dernière mise à jour de Panda : tous les mois
Nature : Pénalité
Objectif : Déclasser les sites à contenu de faible qualité

L’algorithme Google Panda est certainement le plus important actuellement, il regroupe un très grand nombre de critères à respecter. Bien maîtriser Google Panda, c’est bien maîtriser son référencement naturel. Nous avons pas mal d’information sur les éléments pris en compte par Google Panda et surtout les actions qu’il n’aime pas.

algorithme Google Panda 2017

Ce que Google Panda n’aime pas :

  • Contenu dupliqué ou plagiat (duplicate content ou  scraping), votre texte est le même que celui présent sur une autre page du web, que vous en soyez l’auteur ou pas.
  • Faiblesse du contenu (on retient souvent la notion de faible contenu pour une page avec moins de 300 mots).
  • Accumulation de mots clés, aussi appelé sur optimisation, votre mot clé (sujet principal de votre page) est cité trop fréquemment et sans variation.
  • Une vitesse de chargement de votre page trop lente.
  • Utilisation de la technique de cloacking (vous donnez des informations différentes à Google par rapport à celle affichées dans votre page, pire vous écrivez du texte en blanc sur fond blanc, Google le voit pour référencer votre page, pas l’internaute).
  • L’abus de liens ou de mots clés dans votre bas de page (footer) certains sites sont spécialisés dans cette technique en affichant par exemple toutes les villes d’un département mixé avec leur métier (c’est pas bien !).
  • Un nombre trop important de liens entre les pages d’un même site (cross-linking).
  • URL avec de nombreux sous-domaines (au lieu d’avoir des pages par thématique vous les avez en sous-domaine), bien qu’annonçait comme une mauvaise pratique, celle méthode fonctionne encore très bien, une action à suivre.
  • Trop de pages en erreur 404 (page non trouvée).
  • Et toujours une mauvaise expérience utilisateur (pour faire simple un taux de rebond supérieur à 90%, cela veut dire que 9/10 des internautes qui visite votre site n’affiche qu’une seule page avant d’en repartir).

Comment Vérifier si votre site est pénalisé par Google Panda

Le premier indice est que vous apparaissez plus dans les résultats du moteur de recherche Google.
Pour vérifier la présence d’une pénalité Google Panda, utilisez la même méthode que pour Google Pingouin (présence d’une action manuelle dans Google Web Master Tools)

Comment corriger votre site pour Panda

Installez-vous confortablement dans votre fauteuil… Il s’agit globalement d’expliquer toutes les bonnes pratiques du référencement naturel !

Les principales actions pour s’afficher correctement sur Google et éviter les pénalités du Panda :

  • Améliorez le contenu de chacune de vos pages (au moins 300 mots, pas de copier/coller, varier le vocabulaire ou champ lexical).
  • Structurez votre page (balises H1 H2 H3, texte en gras, paragraphe, méta description, balise atl pour les images…).
  • Désindexer les pages sans ou à faible contenu si vous ne les avez pas enrichi (attribut no index pour les pages concernées et pas seulement la correction de vos fichiers robots.txt ou sitemap)
  • Optimisez vos mots clés avec une occurrence idéale entre 1 et 3% maximum. Il s’agit du nombre de fois ou votre mot clé apparaît par rapport au nombre total de mots dans votre page.
  • Ajoutez un lien externe dans chacune de vos pages. Et oui surprenant mais cela montre que vous avez un esprit ouvert sur le Web, parfait donc si vous avez plusieurs sites…

2. Pingouin l’ami de Fred

Dernière mise à jour : 23 septembre 2016
Nature: Pénalité
Objectif : Déclasser les sites avec du spam et des manipulations de liens entrants (netlinking)

Google Pingouin 4.0 recherche à identifier les sites ayant des liens (backlinks) non naturels, générés par ce que l’on appelle généralement des techniques de Black hat.

Ce qui change avec la mise à jour Google Penguin du 23 septembre 2016

Depuis vendredi 23 septembre 2016, la dernière mise à jour de Penguin est directement intégré dans le coeur de l’algorithme de Google.

  • Le premier élément à retenir en intégrant Penguin dans l’algorithme de base est que le facteur de qualité de liens est clairement essentiel pour le référencement naturel.
  • De plus, Google Pinguin du 23 septembre 2016 est dorénavant capable de pénaliser des pages spécifiques, alors qu’il sanctionnait jusqu’à maintenant un site en totalité.
  • Enfin, les corrections apportées par un webmaster pour corriger les éventuelles pénalités subies, devrait être prise en compte beaucoup plus rapidement par Google. Le blog officiel de Google annonce que l’actualisation se fait en même temps qu’une nouvelle exploration de Google bot.

Ce que Google Penguin n’aime pas :

  • Liens provenant de site de mauvaise qualité (la technique black hat consiste par exemple un inscrire son site dans 1000 annuaires pour avoir 1000 liens vers votre site… mauvaise idée)
  • Liens provenant de sites créés uniquement pour le renforcement des liens SEO ( le black hat consiste à fabriquer vous-même des sites vides ou presque et d’y mettre des liens vers votre site… mauvaise idée )
  • Liens provenant de sites sans rapport avec le sujet de votre page internet
  • liens payants (vous achetez des liens sponsorisés en masse, vous risquez de payer pour être pénalisé par Google)
  • Liens avec le texte d’ancrage trop optimisé (un des critères que je trouve un peu complexe, le concept est que si vous écrivez un article sur « les algorithmes de Google », il ne faut pas faire un lien dans un autre site qui utilise exactement le même texte. En fait Google considère que vous sur optimisé votre lien, mais en fait c’est pire que ça puisque vous utilisé votre mot clé principal sur un autre site, bref à éviter.

Comment Vérifier si votre site est pénalisé par Google Pingouin

Normalement, le premier indicateur est une baisse notable du trafic sur votre site visible avec l’outil gratuit de Google Analytics. Pour connaître, et pouvoir corriger, votre pénalité Penguin, il vous faut l’outil également gratuit Google Webmaster Tools (aussi appelé Search Console). Connectez-vous à la Search Console et regardez dans « Trafic de recherche » si vous avez des « actions manuelles ».

Si tout va bien vous avez cet affichage :

Comment corriger la pénalité Google Penguin

Sinon… lisez le message, corrigez les éléments si vous le pouvez car il va falloir supprimer tous les backlinks responsables, puis demandez un réexamen manuel à Google en expliquant votre cas. Les réponses sont rapides. Pour mettre toutes les chances de votre côté, consultez les consignes de Google.


3. Pigeon & Opossum

Date de lancement de Google Pigeon : 24 juillet 2014 (Etats Unis)
Dernière mise à jour : juin 2015 (France)
Nature : Baisse de votre classement sur les recherches locales
Objectif : Proposer aux internautes des résultats locaux pertinents

L’algorithme Google Pigeon sert à classer les résultats des recherches géolocalisées sur Google (métier + ville) ou des recherches sur Google Maps.

Ce que Google Pigeon n’aime pas :

  • page mal optimisé en référencement naturel (les balises titre, H1, méta description)
  • Pas de notoriété de votre page (absence de backlinks de qualité et oui Google Panda impacte Google Pigeon)
  • Mauvaise configuration de votre page Google My Business.

Comment Vérifier si votre site est pénalisé par Google Pigeon

Rien de plus simple, allez sur Google ou Google Maps, saisissez le nom de votre entreprise et votre ville, si votre site ne s’affiche pas… il y a un problème.

Comment corriger la pénalité Google Pigeon

La solution : vérifiez ou inscrivez-vous sur Google My Business. Puis améliorer votre référencement naturel au moins sur votre page d’accueil (liez cette page optimisée à votre compte Google My Business). Enfin développez votre notoriété en obtenant de bons liens vers votre site.


4. Google Colibri – RankBrain

Date de lancement de Colibri : Octobre 2015
Nature : Changement de la méthode de classement des résultats
Objectif : Générer des résultats de recherche basés sur la pertinence et l’apprentissage par intelligence artificielle

Rank Brain est l’algorithme Google qui utilise l’intelligence artificielle l’’apprentissage automatique (learning machine), afin de classer l’ordre d’affichage naturel des sites. Ce nouvel algorithme est capable d’apprendre de manière automatique les recherches saisies par les internautes (sens des mots dans leur contexte, synonymes, expressions proches) et de les intégrer dans son algorithme pour mettre à jour la pertinence de ses résultats. Rank Brain correspond à la mise à jour appelé Hummingbird (Colibri).

Ce que Google Colibri Rank Brain n’aime pas :

  • Le manque de pertinence de votre contenu  par rapport à la recherche de l’internaute (pertinence de vos mots clés)
  • Une expérience utilisateur de mauvaise qualité (souvent mesuré avec le taux de rebond, ce qui correspond au fait qu’un internaute qui vient sur votre page en reparte immédiatement une fois la page affichée)

Comment corriger votre site pour Rank Brain

Cet algorithme reste encore trop complexe et méconnu pour proposer des méthodes 100% fiables, cependant nous savons ce que Google Rank Brain n’aime pas, pour votre site il faut donc vous attacher à améliorer l’expérience utilisateur et fournir du contenu pertinent. Bref les bases du référencement naturel white hat.

 


5. Mobilegeddon & Index Mobile First

Date de lancement : 21 avril 2015
Nature : Déclassement de votre site sur les résultats proposés sur les recherches sur mobiles
Objectif : Favoriser l’affichage des sites optimisés pour les mobiles pour les recherches effectuées sur smartphone

Un site performant sur ordinateur fixe ou sur un ordinateur portable peut être illisible sur un téléphone portable. A partir de ce constat simple, Google test la faculté de votre site à s’afficher correctement sur un smartphone. Si ce n’est pas le cas… il ne vous référencera pas pour les mobinautes.

Ce que Google Mobilegeddon n’aime pas :

Comment Vérifier si votre site est pénalisé par Google Mobilegeddon

  1. La méthode la plus directe est de vous connecter sur Google avec votre téléphone portable et de rechercher votre site avec plusieurs mots clés sur lesquels vous apparaissez en première page de Google sur votre ordinateur. Si vous ne vous voyez plus, c’est pas bon.
    Une méthode encore plus simple, affichez votre site sur votre téléphone et regardez si tout apparaît de manière lisible et organisé… non, pas bon non plus !
  2. Plus académique, rendez-vous sur la Search Console (Google Webmaster Tools) , sélectionnez « Trafic de recherche » puis « Ergonomie mobile », si tout va bien vous aurez ceci :

3. Dernière méthode pour vérifier la compatibilité de votre site pour smartphone, cet outil gratuit mis à disposition par… Google. En moins d’une minute vous aurez le résultat :

Comment corriger votre site pour Mobilegeddon

Il va falloir modifier (ou refaire)  votre site en responsive design ou HTML 5, cette technique permet d’adapter automatique l’affichage de votre contenu à la taille de l’écran utilisé par vos visiteurs. Ainsi vous aurez un seul site qui s’affichera correctement sur les ordinateurs, les tablettes et les mobiles.
L’autre option est de créer un site spécifique pour les utilisateurs sur smartphone avec un nom de domaine spécifique m.monsite.fr (le m pour indiquer au moteur de recherche qu’il s’agit de la version mobile de votre site). L’inconvénient est  vous devrez gérer les 2 sites.

Pour vous aider à corriger votre site pour Mobilegeddon, Google a créé un guide de référencement SEO spécifique pour les sites mobiles.
Pour aller plus loin dans l’optimisation de votre site mobile il est aujourd’hui souhaitable que vos pages soient maintenant compatibles AMP (Accelerate Mobile Page) pour Google.


Conclusion sur les Algorithmes Google 2017

Si vous êtes arrivé jusqu’ici…bravo car vous venez de faire le tour des 5 dernières années des consignes de Google en termes de référencement naturel. Commencez par vérifiez si votre site est concerné par des pénalités Google et adaptez-vous afin de les faire disparaître.
Si vous vous lancez dans la création d’un nouveau site ou de sa refonte, intégrez dès le début ces algorithmes Google dans votre cahier des charges. Car rien ne sert d’avoir un beau site, plein de contenu si personne ne le trouve.

N’oubliez pas que 80% des expériences sur internet commence par une recherche sur… Google !

Algorithmes Google 2017 : c’est quoi Panda Pingouin Colibri infographie SEO
Note 4.8 Votes 49