Apple HomePod enceinte connectée et assistant personnel avis test par Rodolphe Degandt  —  Date de la dernière modification: 18 juin 2018

 

HomePod disponible en France le 18 juin 2018, mais pas partout

Commercialisation à partir d’aujourd’hui de l’HomePod, disponible dans les Apple Store et seulement 12 FNAC :

  • La Défense-CNIT
  • Paris – Champs-Elysées
  • Boulogne
  • Paris – Italie 2
  • Rosny 2
  • Thiais
  • Parinor
  • Aéroport Orly OuestCréteil
  • Villebon
  • Noisy-le-Grand
  • Val d’Europe
  • Saint-Maximin

Le plus simple est de la commander en ligne pour 349 € en noir ou en blanc (avec 3 mois d’abonnement Deezer offert).

 

Apple HomePod enceinte connectée et assistant personnel

Après avoir annoncé en juin 2017 HomePod, il aura fallu attendre février 2018 pour les premières ventes aux USA et le 18 juin pour le Canada, la France et l’Allemagne

HomePod est une enceinte musicale intelligente sans fil, mais aussi une centrale domotique et un assistant personnel connecté pour la maison.

Cette enceinte d’intérieur est, d’après Apple, l’évolution ultime de son iPod. HomePod c’est la musique diffusée par un haut-parleur avec sa haute-fidélité puissante, contrôlée par votre voix avec un accès intelligent à la plus grande discothèque du monde. Bon, comme d’habitude Apple change le monde, cette fois-ci avec un haut-parleur connecté pour la maison. Je vais donc encore dépenser quelques centaines d’euros pour ce gadget indispensable !

Apple HomePod un véritable concentré de nouvelles technologies

Apple homepod technologies coupe intérieure

Pour réaliser sa promesse, la petite enceinte de 17,2 cm de haut (14,2 de diamètre, 2,5 kg). Elle est recouverte d’un joli tissu (blanc ou gris) en maille sans couture intègre :

  • Six microphones équipés d’un système anti écho afin de faciliter la reconnaissance vocale utilisée par Siri pour comprendre vos ordres ou commentaires (si, si, on aime bien dire des trucs bizarres à son téléphone pour voir comment il réagit).
    Le test des micros a montré que l’on peut donner des ordres à HomePod via Siri, en parlant normalement (sans hausser la voix) et même d’une autre pièce de la maison.
  • Un woofer (ou boomer) pour reproduire des graves nets et riches. Conçu par Apple, il est orienté vers le haut pour un niveau de distorsion minimal.
  • Sept enceintes à faisceaux acoustiques pour des hautes fréquences limpides. Les 7 tweeters sont eux orientés à 360° pour diffuser le son dans toutes les directions. Pour accroître leur puissance, chacun est équipé de son propre amplificateur.
  • Le tout est complété d’une puce A8, de conception Apple. Cette technologie est là pour améliorer la qualité de son. Mais l’A8 permet aussi d’assurer la reconnaissance vocale pour parler à votre enceinte (oui c’est bizarre comme phrase) en écoutant la musique. Bref, vous allez pouvoir couper la parole à votre HomePod, et bonne nouvelle il vous écoute !
  • Tout comme l’Apple TV, il est compatible AirPlay 2. Vous pourrez donc envoyer le son de votre téléviseur dessus. En mettant 2 HomePod dans votre salon ou votre chambre, vous aurez l’ambiance sonore d’un Home Cinéma. En plus, vous pouvez diffuser plusieurs musiques sur différents récepteurs AIrPlay 2.
  • Les appels téléphoniques entrants n’arrêtent pas la musique, mais celle-ci s’adapte pour vous permettre de répondre dans le meilleur confort possible.

Et Apple ne fait pas dans la demi-mesure avec un slogan digne de Steeve Jobs : « C’est encore plus facile que simple, c’est automatique ! ». Mais l’actuel vice-président du marketing d’Apple. Philip Schiller, préfère dire « Apple a réinventé la musique portable avec l’iPod et désormais, HomePod va encore « révolutionner » notre façon d’écouter de la musique sans fil à la maison.

Ce n’est pas rien ça ! HomePod va en effet utiliser la reconnaissance spatiale pour déterminer l’endroit où il est situé dans la pièce afin de régler automatiquement l’ensemble de ses enceintes pour procurer la meilleure expérience acoustique jamais vécue (eh oui ! moi aussi je sais écrire comme Apple).

Apple HomePodla plus grande discothèque Apple Music

HomePod ajoute le multiroom et la stéréo, juste avant sa sortie en France

L’enceinte intelligente HomePod fera enfin ce qu’Apple avait promis il y a près d’un an : jouer dans plusieurs pièces simultanément et en mode stéréo.
Cette caractéristique manquait notamment à l’appareil à commande vocale Siri lors de sa sortie officielle aux États-Unis en février dernier. Les deux grands concurrents du HomePod (Amazon Écho et Google Home) offrent déjà cette option. Amazon Alexa profite de son côté d’une sur puissante solution avec un couple de Sonos One.

Aujourd’hui, près de quatre mois après la sortie du HomePod, les utilisateurs de HomePod peuvent accéder aux nouvelles fonctionnalités grâce à la mise à jour d’iOS 11.4, qui inclut AirPlay 2. cette technologie audio sans fil d’Apple permet l’appairage de l’enceinte HomePod. Les HomePods peuvent maintenant se synchroniser avec d’autres HomePods ou des enceintes compatibles AirPlay-2 de constructeurs partenaires. Vous pouvez ainsi diffuser de la musique dans toute la maison.

Bose, Sonos, Libratone, Beats (qui fait partie du groupe Apple) et Bowers & Wilkins ont déclaré la compatibilité avec AirPlay 2 pour leurs enceintes actuelles et à venir. Clairement Apple marque un grand coup avec cette ouverture produite en dehors de son propre écho système. Si Google a récemment offert la possibilité de diffuser le son de sa Google Home sur une enceinte tierce en Bluetooth (sans Chromecast audio), cela reste bien plus limité.

Vous pourrez également jumeler deux haut-parleurs HomePod pour un son stéréo amélioré dans une seule pièce.
Pour un son plus complet et immersif, vous pouvez combiner deux HomePods pour créer un véritable système d’enceintes stéréo gauche/droite.

La plus grande discothèque musicale du monde

En effet, HomePod donne accès à plus de 40 millions de morceaux, sauf que vous devrez obligatoirement posséder un abonnement à Apple Music. L’avantage c’est que vous n’aurez pas de publicité.

La nouvelle mise à jour AirPlay 2 permet aux utilisateurs de lire n’importe quel fichier audio (y compris les podcasts, la musique et le son des vidéos) à partir de leurs appareils Apple via plusieurs haut-parleurs ou Apple TV.

Auparavant, seuls les ordinateurs Mac pouvaient contrôler plusieurs haut-parleurs via AirPlay. Avec la mise à jour AirPlay 2, les iPhone disposent désormais de cette capacité. Vous pouvez voir/régler/contrôler toutes vos enceintes connectées AirPlay 2 (y compris HomePod) en utilisant l’application Home (Maison). 

La fonction AirPlay de HomePod est la seule façon dont Spotify, Pandora et les autres abonnés non Apple Music peuvent jouer de la musique par l’intermédiaire du haut-parleur. Les commandes vocales « Hey Siri » pour la musique ne fonctionnent actuellement que pour Apple Music. La lecture de podcasts via le HomePod ne nécessite pas d’abonnement.

Ergonomie et simplicité

Si l’usage de la parole est très certainement une avancée significative dans l’expérience utilisateur (et les marques doivent s’y adapter), HomePod reprend la simplicité d’utilisation des derniers écouteurs d’Apple, les AirPods.

Ainsi, il suffit d’approcher un iPhone près de HomePod pour que la musique passe d’un appareil à l’autre en quelques secondes (j’avoue ne pas avoir à rentrer dans « connecter un appareil Bluetooth » est vraiment pratique). Un vrai confort d’utilisation.

Siri améliore sa reconnaissance vocale pour le lancement d’HomePod

Une version spécifique de Siri pour HomePod est en train d’être testée en France par des employés de la marque à la pomme. Comme l’a indiqué Phil Schiller, vice-président marketing d’Apple, le HomePod utilise un assistant optimisé sur 14 sujets :

  1. En premier lieu : la recherche et l’utilisation de musiques
  2. Les actualités (devenues vocale
  3. les conversions d’unités [comme combien 10 euros font en dollars]
  4. L’envoi de messages
  5. Les rappels
  6. l’accès aux podcasts
  7. Les alarmes et autres chronomètres [pratique pour le sport et la cuisine]
  8. Faire des traductions [comment dit-on « maison » en anglais ?]
  9. Consulter les cotations boursières
  10. Questions de culture générale
  11. Les prévisions météo
  12. Connaître a circulation et les temps de votre trajet à venir
  13. Demander les résultats sportifs,
  14. Piloter les objets connectés et la domotique

En complément, Apple améliore aussi la voix de Siri pour la rendre plus naturelle et se différencier de ses concurrents Google Home et Amazon Écho. Pour l’instant la version américaine de l’HomePod est nettement plus performante. Différence que l’on note actuellement sur toutes les enceintes vocales.

En plu de comprendre les questions posées, l’objectif d’Apple est que l’HomePod soit le plus proche possible d’une voix humaine qui s’exprime normalement.

La mise à jour d’Apple iOS 11.2.5 offre une fonctionnalité qui permet aux utilisateurs de demander à Siri de lire des nouvelles audio. Cette fonction est similaire aux brèves d’Amazon Alexa. Lorsque vous dites « Hey Siri, écoutez les nouvelles », vous recevez immédiatement une nouvelle en format audio. Aux États-Unis, les utilisateurs peuvent choisir une source par défaut parmi NPR, Washington Post, Fox News et CNN. Cependant, vous pouvez accéder aux autres sources d’information en disant « Hey Siri, écoutez les nouvelles de[autre source] ».

Interface et configuration de votre HomePod avec HomeKit

Tous les objets connectés compatibles HomePod doivent être installés via l’application Home[Maison]. L’app est installée d’office sur tous les iPhone et iPad.

Tout d’abord, vous devez scanner ou entrer manuellement le code HomeKit. Le code peut se trouver au dos de l’appareil, ce qui semble raisonnable, mais parfois aussi imprimé sur un autocollant ou sur la boîte. Pour les produits avec un écran, le code peut s’afficher aussi dessus au premier lancement. C’est par exemple le cas du thermostat Netatmo qui affiche le code HomeKit directement sur le petit écran du thermostat.
Dans tous les cas, je vous conseille de noter vos codes HomeKit sur un bout de papier ou dans un fichier, afin que vous les ayez à portée de main, si vous en avez encore besoin.

Une fois qu’un périphérique a été ajouté à votre application Home, vous pouvez l’ajouter à une pièce de votre logement. Vous pouvez également afficher vos accessoires HomeKit les plus utilisés à l’écran d’accueil. Chaque appareil apparaît comme un icône, cependant le style des icônes est un peu basique, en dessous du design habituel d’Apple.

Pour la plupart des produits, vous appuyez simplement sur l’icône souhaitée pour allumer ou éteindre l’appareil correspondant. Une pression longue fait apparaître un curseur qui offre un contrôle plus fin, selon l’appareil. Ainsi, vous aurez un variateur de luminosité pour vos ampoules connectées Philips Hue. Sur un thermostat vous pourrez modifier la température. Cependant l’application ne donne pas un accès à toutes les fonctionnalités proposées par chaque objet. Je vous invite donc à aussi installer les applications spécifiques de chaque article[et même de le faire en premier pour le configurer, puis de les associer à HomeKit].

Vous pouvez contrôler vos accessoires à distance [hors de votre connexion WiFi] à l’aide de l’Apple TV ou d’un iPad s’ils restent allumés.

Des fonctionnalités avancées de commandes vocales

Pour lancer la reconnaissance vocale, il vous suffit de dire « Dis Siri ». Pratique surtout avec la puissance de ses six micros. L’HomePod devrait pouvoir vous entendre de loin.

Vous aimez ce que vous écoutez, dites le à votre enceinte « dis Siri, j’aime ce morceau ». C’est comme si vous étiez l’ami du DJ. HomePod et Apple Music vont mémoriser vos préférences. Vous pouvez également indiquer à « Hey Siri joue autre chose, je n’aime pas cette musique ». Pour vos prochaines musiques, HomePod lancera des sons de genres et de styles musicaux similaires. Ensuite, ces préférences sont partagées sur tous vos appareils Apple.
Ah ! mais on est 4 à la maison, et on a qu’une HomePod, dommage la synchronisation sera pour « l’heureux propriétaire » du compte Apple Musique. Enceinte connectée oui, mais pour une expérience très personnelle dans un lieu collectif qu’est la maison. Néanmoins, HomePod permet de faire des listes partagées à plusieurs.

Vous pourrez également faire des recherches vocales très précises dans le catalogue musical comme « Dis Siri, qui est le bassiste dans cette musique ? »

HomePod un assistant personnel et domotique

HomePod est aussi votre assistant personnel

Parce qu’il intègre nativement la technologie Siri, HomePod peut comprendre et répondre à des questions dans les catégories les plus populaires.

  • Donner l’heure, réveil et sonnerie
  • Consulter la météo d’ici ou d’ailleurs,
  • Connaitre les conditions de circulation routière[vous devrez accepter la géolocalisation, mais on n’est pas à ça prêt],
  • convertir de monnaies,
  • traduire un mot[essayez avec une phrase],
  • Découvrir les résultats sportifs,
  • Écouter ses messages et ses rappels….

HomePod est une solution naturelle et pratique pour envoyer des messages, régler une minuterie, enregistrer des rappels, vérifier la météo et tout simplement écouter des émissions sur Apple Podcasts ou de la musique. Les dernières actualités et les derniers résultats sportifs sont directement transmis à HomePod par NPR, CNN, ESPN et d’autres. HomePod peut également être utilisé comme un haut-parleur avec votre iPhone pour sa qualité audio nette et claire.

La centrale domotique HomeKit intégrée

Apple HomePod est compatible avec les appareils HomeKit utilisés par l’application Maison. Il vous suffira de dire « Dis Siri, allume les lumières du salon » ou « refroidit la pièce de 2 degrés » pour que votre climatisation ou vos ampoules connectées se mettent en action. Vous pouvez découvrir toute la gamme de produits qui fonctionne avec la plateforme HomeKit d’Apple, des climatiseurs aux portes de garage aux caméras de sécurité. 

Ajoutez simplement un accessoire à l’application Home ou Maison d’Apple, puis contrôlez-le avec votre voix sur HomePod, comme vous le faisiez avec votre iPhone.

Avec la prise en charge de HomeKit, HomePod peut contrôler des centaines d’objets connectés compatibles HomeKit pour la maison. HomePod permet aussi de lancer des scénarii domotique comme, « Hey Siri, je suis à la maison ». Ainsi HomePod peut allumer la lumière de l’entrée, régler la température sur 20 °C, ouvrir les volets, couper les caméras de surveillance…

 

Sécurité & confidentialité de votre vie privée

Avec HomePod, ce n’est qu’une fois la fonctionnalité « Dis Siri » utilisée et reconnue que vos informations d’utilisation sont envoyées aux serveurs Apple. Normalement elles sont chiffrées et transformées en données anonymes. Pour moi ce système n’est pas suffisant pour garantir la confidentialité de votre vie privée. Car soyons clair, une fois Apple HomePod installé chez vous, vous avez un cheval de Troie sonore. 6 Microphones sont là, connectés en permanence…

Compatibilité HomePod

HomePod est compatible avec les iPhone 5s et supérieur, l’iPad Pro, l’iPad Air, l’iPad mini 2 et plus, ou l’iPod touch [6e génération] avec iOS 11.2.5 ou supérieur. Il est fortement conseillé de passer à iOS 11.4 pour profiter de toute la puissance de votre HomePod.

 

Prix et disponibilité de l’Apple HomePod

La sortie d’HomePod a eu lieu le 8 février aux États-Unis, en Australie et au Royaume-Uni. Normal puisque la technologie de reconnaissance vocale est similaire dans ces pays. Mais Canadiens, Français et Allemands profiteront de l’appel du 18 juin 2018 pour que HomePod y réponde 😉

Le prix est de 349 € (TTC) en France et 349 € (plus les taxes) aux USA

Ouvert en pré-commande à partir du vendredi 26 janvier 2018. HomePod sera disponible dans les Apple Stores et chez certains revendeurs agréés Apple, y compris Best Buy aux Etats-Unis, Argos, Dixons Carphone [Currys PC World], John Lewis, Shop Direct[Very and Littlewoods], EE et Apple Premium Resellers au Royaume-Uni et The Good Guys, Harvey Norman, JB Hi-Fi, Myer et Telstra en Australie, depuis vendredi 9 février.

 

Avis HomePod

À 349 €, HomePod est plutôt bien positionné (pour un produit Apple)puisqu’il est à la fois une enceinte d’intérieur de haute qualité sonore, un mini assistant personnel et une centrale domotique. Connaissant Apple, ce produit devrait rapidement évoluer avec les premiers retours clients et nous proposer d’ici fin 2018 une version 2… Plus chères, plus amazing…

Apple Homepod Google Home Amazon Echo

En conclusion, Apple mise gros, car hormis ses AirPods, plutôt très réussis, il y a un moment que l’on n’a pas eu l’effet waouh. Tim Cook patron d’Apple, espère avec son HomePod doubler son chiffre d’affaires…. Aux États-Unis peut-être !

Mais Apple n’innove pas vraiment puisque Google Home [149 €] et Amazon Écho – Alexa [169,99 €] sont déjà présents. Et que viennent sur la marché du haut de gamme des enceintes comme la Google Home Max ou une paire de Sonos One.

Reste que les produits Apple sont beaux et souvent plus bien plus simples à utiliser que ceux de la concurrence. Et si ils sont plus chers, quand on est Apple Addict on trouve ça presque normal, parce qu’Apple c’est chic et performant.

 

 

Apple HomePod enceinte connectée et assistant personnel – avis test was last modified: by