Objet email efficace, les 7 règles à appliquer par Rodolphe Degandt

Objet email efficace : 7 règles pour vos campagnes d’emailing

Pourquoi est-il essentiel de choisir le meilleur sujet pour vos emails ?

La ligne du sujet de votre email est,  après votre nom, la première chose que vos destinataires voient ! C’est donc un facteur clé pour qu’il soit au moins ouvert.

1/3 des ouvertures d’email dépend de l’objet du message.

Alors, comment rendre votre ligne d’objet pertinente et intéressante

objet-email-erreur-a-ne-pas-faire

  1. 1. Soyez concis
  2. 2. Incitez à l’action
  3. 3. Utilisez les mots magiques
  4. 4. Personnalisez l’objet de votre mail
  5. 5. Enrichissez votre sujet des emojis
  6. 6. N’utilisez pas Foward ou Reply
  7. 7. Erreur : 83 mots spam 

 


1. Soyez concis

Selon différents tests, un sujet court multiplie par 2 le taux d’ouverture par rapport à un sujet d’email trop long. La raison est toute simple, un texte long ne s’affichera pas en entier sur certaines messageries ou sur certains écrans. Le nombre de caractères affichés par les différents webmail :

  • Gmail : 77 caractères
  • Yahoo Mail : 36 caractères
  • Hotmail : 60 caractères
  • Orange : 30 caractères
  • La Poste : 45 caractères

La longueur du sujet est autour de 35 caractères ou 6 à 8 mots.


2. Incitez à l’action

Si votre courrier électronique comprend plusieurs sujets, envisagez de le diviser en plusieurs messages distincts. Ce choix d’un seul message vous permettra de mettre en place une incitation à l’action. Soyez direct, pourquoi envoyez-vous votre campagne ? Vous avez évidemment un objectif commercial, mais vous pouvez cependant faire une proposition précise, mais indirecte. Une technique simple consiste à utiliser des verbes d’action : 

  • Découvrez, Bénéficiez, rencontrons-nous, acheter maintenant
  • Téléchargez, regardez, inscrivez-vous…

Une autre technique, qui va en plus créer de l’émotion, est l’approche négative, que vous pouvez tester en mode interrogatif ou exclamatif :

  • Les 3 plus grandes erreurs pour votre campagne d’emailing
  • Pourquoi perdez-vous vos clients au printemps ?
  • Nous connaissons le salaire que vous devriez avoir !

 


3. Utilisez les mots magiques

Les sujets comme « newsletter mensuelle » et « résumé de la semaine » n’apportent aucune émotion. Trouvez une belle punch line qui corresponde à votre marque. Soyez créatif !

En 2014, une étude m’avait déjà marqué, les sujets utilisant « livraison gratuite » avaient un taux d’ouverture supérieur à 50 %. Mieux encore, le taux d’ouverture augmentait de 135 %. Dans la série des mots magiques en emailing, voici le rapport d’une étude réalisée par Adestra (en anglais) :

objet-email-mots-magiques

 


4. Personnalisez l’objet de votre mail

Aujourd’hui, il est très facile de personnaliser le contenu de vos emails, y compris le sujet. Et cela est important ! Suivant différentes études, les emails avec un objet personnalisé ont de 16 à 25 % de chance de plus d’être ouvert.

La seule condition est d’avoir une bonne base de données de vos destinataires. Au minimum vous aurez leurs noms, prénoms… et leurs sexes pour pouvoir accorder les emails. Une bonne pratique est aussi d’avoir la date de naissance… je reviendrais sur l’email d’anniversaire, un best off de l’emailing !
Merci aux champions de LA Redoute de m’envoyer encore des emails à Madame Rodolphe Degandt… Ce n’est pas que ça vexe, mais cela ne fait vraiment pas professionnel. Et difficile pour eux de cibler les bons produits… pour moi.

Dans le cadre de votre personnalisation, profitez de l’occasion pour supprimer de vos fichiers les adresses abuse, postmaster@, mais aussi les info@….

  • « Promotion exceptionnelle sur le prix des fenêtres » ou « prénom comment remplacez vos fenêtres pour pas cher »

Une fois ces informations connues et vérifiées, utilisez-les pour interpeller vos destinataires, pour ma part même si je personnalise uniquement avec un prénom je conserve le vouvoiement (peut-être old school, mais je trouve cela plus respectueux pour une entrée en relation ou un appel à l’action) :

  • Claire, profitez de la livraison gratuite aujourd’hui
  • Philippe dernier jour pour vous inscrire au Forum Rénovation
  • Vous n’avez pas de données personnalisées dans votre base… petite astuce toute simple, remplacez le nom prénom par : vous
  • Êtes-vous intéressé pour une réduction de 20 % ?

Vous souhaitez aller plus loin et personnaliser l’offre en fonction des informations de votre base de données : utilisez les merge tags. Voici une explication avec Mailchimp (routage emailing) pour intégrer les » merge tags » dans un email.


5. Enrichissez votre objet email avec des emojis

Vous avez déjà remarqué les caractères spéciaux dans certaines lignes de courrier électronique ? comme un cœur, un avion ou une étoile.

🔆  Les emojis peuvent vous aider à vous différencier ! Mais attention, ils n’ont pas tous le même impact sur l’amélioration de votre taux d’ouverture.
Voici un classement des symboles les plus efficaces selon l’étude d’Alchemy Worx, (vive le bonhomme de neige)
objet email utiliser symbole unicode
Choisissez vous-même les symboles Unicode avec une campagne A/B testing sur le sujet d’email.
Pour vous aider, voici, je vous conseille le site internet emailstuff, très pratique pour trouver un glyphe dans votre thématique. Vous pourrez ensuite le copier/coller dans votre message. 📧

 


6. N’utilisez pas FW ou RE

Vous souhaitez développer votre image de marque… alors, ne trompez pas vos prospects ni vos clients. Si la technique est reconnue en growth hacking, l’emploi durable des RE ou FW est à proscrire dans votre objet email. Ne faites pas croire que vous répondez (Reply) ou transférer un message (FW pour foward).

Là encore, un rapport d’Adestra a montré que les campagnes en utilisant cette astuce permettaient sur le premier envoi d’augmenter le taux d’ouverture. Mais dès la deuxième expédition, les chiffres s’écroulaient.

objet-email-utiliser foward ou remply


7. Les mots spam dans vos campagnes d’emailing

La liste complète des 83 mots à bannir selon une étude réalisée par Mailjet (logiciel d’emailing) :

objet-email-mots-spam les mots à bannir en emailing


En conclusion pour faire un objet email unique

Gardez à l’esprit, que le seul objectif dans le choix de l’objet d’un mail est de donner envie aux destinataires de l’ouvrir !
L’objet email sert donc fondamentalement à augmenter vos taux d’ouverture, mais aussi le taux de clic.
Privilégiez l’émotion et la personnalisation à la raison et la banalité. Ces techniques peuvent aussi s’appliquer pour un Mail de candidature (sans emojis).
Essayer de concevoir une campagne emailing avec un ensemble de messages utilisant le marketing automation et des déclencheurs automatiques suivant le comportement de vos prospects (trigger marketing).
Le dernier conseil… toujours le même en E marketing : testez au moins 2 objets d’email (A/B testing) et analysez vos premiers résultats avant d’envoyer en masse votre campagne. Et renouvelez régulièrement vos tests.

Objet email efficace : 7 règles pour vos campagnes d’emailing
Note 4.9 Votes 35