Emailing la check-list avant d’envoyer votre campagne par Rodolphe Degandt Date de la dernière modification: 14 novembre 2017

Emailing la check-list avant d’envoyer votre campagne

Vous pourriez penser que votre campagne d’emailing est prête à partir. Mais comment vous assurez que vous n’avez rien oublié ? Voici 20 points de contrôle avant de lancer votre opération.

01 | Votre entreprise ou votre marque est-elle reconnaissable dans l’adresse d’expéditeur ? Choisissez un nom qui vous identifie clairement.

02 | L’objet de votre email est-il en rapport avec votre contenu ? Ne trompez vos destinataires, vous aurez un fort taux d’ouverture avec un titre racoleur… mais aussi une hausse massive des désinscriptions. Vous perdrez la confiance de vos lecteurs, clients ou prospects. Pour rédiger le meilleur sujet de votre message électronique, consultez cet article.

03 | Vous avez un bon objet, accrochez le regard avec un titre captivant et visible. Il apparaitra avant que les images ou le reste du texte se chargent. Certaines messageries n’affichent pas les images. Le titre est donc capital.

04 | Optimisez vos images. Toutes vos images ont-elles des balises alt ?  Les balises <Alt> apparaissent lorsque les images ne s’affichent pas. Ceci est utile lorsque les clients de messagerie ne téléchargent pas les images par défaut. Choisissez des mots et expressions représentatifs pour valoriser vos images.

05 | Existe-t-il un lien de version en ligne sur internet de votre email ? Avez-vous ajouté le lien « voir cet email dans votre navigateur » ? En effet, certains clients de messagerie vont dégrader votre message, un moyen de le rendre accessible, surtout si vous avez séduit avec votre sujet. Offrir un lien de la version Web garantit que vos destinataires pourront afficher l’intégralité du message. Autre avantage, pour une newsletter, ces versions en ligne peuvent vous servir d’archive consultable.

06 | Existe-t-il un lien de version mobile ou une version texte complète ? Certains smartphones n’affichent pas le code HTML. Ainsi, le remplacement de votre joli message en un simple texte assure que tous vos messages seront lus.

07 | Vous faites un email commercial : avez-vous donné des informations claires sur les prix ou les réductions accordées ? Assurez-vous que le prix, les réductions et les offres sont clairement décrits et affichés dans votre courrier électronique. Pensez à ajouter un déclencheur d’urgence :

  • Offre limitée aux 200 premiers clients.
  • Reste plus que 120 produits en stock.
  • Valable jusqu’au 2 juin…

08 | Avez-vous inclus le logo de votre entreprise ? Un moyen simple d’identifier votre marque et d’améliorer la notoriété de votre entreprise.

09 | Avez-vous placé en évidence votre CTA ? Votre bouton d’action, celui qui doit générer un clic de conversion vers votre site ou votre blog. Donnez aux gens l’opportunité de s’engager avec votre marque et d’offrir des liens vers un article, une offre, un produit, un document…

10 | Votre orthographe et votre grammaire sont-elles correctes ? Une mauvaise grammaire et une orthographe incorrecte pourraient désengager votre public. Des fautes, même de frappe représentent un risque de perte d’image et de notoriété. Un email de mauvaise qualité serait-il les prémices d’un service de mauvaise qualité ? Attention à ne pas être confondu avec des emails de fishing, les spécialistes des fautes en tout genre.

12 | Les images sont-elles facilement téléchargées ? Le poids des fichiers images doit être réduit au maximum tout en conservant une qualité maximale. Les visuels ont beaucoup plus d’impact que les textes quand ils s’affichent.

13 | Avez-vous vérifié les liens ? Fonctionnent-ils tous ? Avez-vous mis en place des indicateurs de suivi pour suivre le taux d’ouverture et les liens cliqués ?

14 | Le nom de votre entreprise, votre numéro de téléphone et votre adresse email sont-ils inclus ? C’est à la fois une obligation légale et un moyen simple d’être contacté.

15 | Un lien de désabonnement est-il bien présent ? C’est obligatoire en France. Ce lien permet-il bien de se désabonner simplement ? Vous pensez passer au travers… vous irez directement en spam, si vous passez le destinataire vous mettra en courrier indésirable volontaire ou pire il vous déclarera en spam. Vos prochaines campagnes supporteront des pénalités.

16 | Avez-vous effectué un test d’envoi de votre courrier ? Vérifiez que le message arrive bien en boîte de réception et qu’il s’affiche correctement (les images, les polices et l’alignement sont tous corrects).

17 | Avez-vous testé votre email en affichage sur smartphone ? Il existe de nombreux types d’écrans et deux principaux systèmes d’exploitation. Testez au moins votre email sur un iPhone et un mobile sous Android. Là encore, vérifiez que le sujet le titre le message et les images s’affichent correctement. Et vérifiez encore que les liens fonctionnent aussi sur mobile.

18 | Par sécurité, faites vérifier votre email par une autre personne. Envoyez une version d’essai à un collègue. Profitez-en pour lui demander de l’ouvrir sur son portable et son ordinateur.

19 | Vous pouvez utiliser un outil en ligne de test antispam gratuit. Certes en anglais, mais plutôt simple. Vous envoyez votre email à l’adresse indiquée, vous patientez quelques secondes et vous avez le résultat en direct.

20 | Dernière action dans les contrôles avant d’envoyer votre campagne d’emailing : vérifiez les adresses email de vos destinataires. Si vous êtes en B2C, normalement les emails ont été validés par le système de double Optim. En B2B, vous avez peut-être acheté une base. Dans les 2 cas, assurez-vous de la validité des adresses. Le hard bounce va dégrader la délivrabilité de votre campagne.

  • Un des outils de référence est Email Verifer, service payant tarif dégressif à partir de 10 $ pour 1000 adresses. Vous pouvez l’essayer gratuitement sur 100 emails.
  • Un autre service prometteur, moitié moins cher est Nojunk. Petit défaut il ne sait pas (encore) traiter les adresses en @hotmail et @yahoo. Mais c’est une solution française, petit coucou à Stéphane Crivisier le CEO (membre de la communauté growthhacking.fr).
  • Positionné entre les deux, Datavalidation, pour moi le meilleur rapport qualité prix.

 

Conclusion sur l’emailing la check-list complète

Tout est bon ! Avez-vous choisi le meilleur moment pour envoyer votre campagne d’emailing. Vous ne le savez pas !

Consultez les conseils et statistiques des campagnes d’emailing pour vous aider :

Emailing le meilleur moment pour envoyer sa campagne ou newsletter

 

Emailing la check-list avant l’envoi de votre campagne was last modified: by