Comment fabriquer un miroir connecté avec Google Assistant [Partie 1 Google Black Mirror]  par Rodolphe Degandt — Date de la dernière modification: 9 Oct 2018

 

Comment fabriquer un miroir connecté avec Google Assistant

[Partie 1 – Projet Google Black Mirror : Fonctionnalités, matériels, budget]

Je vous propose de suivre ce projet, au nom de code « Google Black Mirror » au fur et à mesure de son avancement. Il consiste à fabriquer un miroir connecté utilisant la reconnaissance vocale pour afficher sur l’écran des informations, de la vidéo, ou diffuser de la musique. Au moment ou j’écris ces lignes, seul le matériel est commandé (il me reste les planches à aller chercher).

  • « OK Google, allume le black mirror »
  • « OK Google, mets de la musique sur black mirror »
  • « Ok Google, regarder Mad Men sur Netflix sur black mirror »
  • « OK Google, quel temps aujourd’hui à La Défense »

Les étapes du projet :

  1. Fonctionnalités, choix du matériel, commande et réception
  2. Réalisation du miroir-écran
  3. La partie UX design : fabrication du cadre (en bois)
  4. Installation et connexion du matériel dans le cadre du miroir connecté
  5. Configuration du Raspberry Pi et Configuration de Google Assistant
  6. Création de l’interface du miroir connecté
  7. Tests, finitions et résultat

 

Partie 1 : Fonctionnalités, Prix et matériel

Les fonctions du miroir connecté avec Google Assistant

Le projet consiste donc à réaliser un miroir intégrant un écran connecté qui affichera de la vidéo, la météo, les trajets, le calendrier avec bien sûr des enceintes pour le son et la musique. Le tout pouvant être piloté à la voix grâce à Google Assistant. En théorie, le contenu affiché pourrait se personnaliser en fonction de la voix de différentes personnes qui d’adresse au miroir.

L’ambition est de dépenser maximum 400 €, ce qui sera en dessous des miroirs connectés présentés dans notre comparatif (qui n’ont pas Google Assistant intégré). L’autre objectif est de vous permettre de refaire ce miroir en moins de 6 heures sans connaissance particulière. 🤞🏻

Pour y arriver, n’étant ni ingénieur ni programmeur, j’ai monté une équipe avec trois amis de ma fille, élèves ingénieurs : Maxime, Quentin et Tanguy. Je garde la partie gestion du projet et UX design (ça promet !), ainsi que de comprendre et de vous expliquer ce qu’ils font au travers une série d’articles :

Les 6 étapes du projet Google Black Mirror

  1. Définition du cahier des charges, ressources documentaires, choix du matériel, commande et réception
  2. Réalisation du miroir-écran et fabrication du cadre en bois
  3. Installation et connexion du matériel dans le cadre du miroir connecté
  4. Configuration du Raspberry Pi et Configuration de Google Assistant
  5. Création de l’interface du miroir connecté
  6. Tests, finitions et résultat

Ne manquez pas les prochains articles

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

 

Le matériel nécessaire pour fabriquer un miroir connecté avec Google Assistant

L’objectif est de ne pas dépasser des achats de matériel de plus de 300 € tout compris. Voici la configuration que j’ai retenu avec comme principe un miroir dont la totalité est un écran connecté avec assistant vocal et du son correct. Le budget serait évidemment beaucoup plus bas avec un tout petit écran pour afficher quelques informations.

  • Temps passé à la commande (avec déballage et vérification) : 10 minutes
  • Délai : 5 jours
  • Budget : 300 €

Voici donc la liste du matériel, le prix et les fournisseurs :

Articles commandés sur Amazon.com, livrés en France (avec mon compte Amazon Prime France, commande passée le lundi, je l’ai reçu le vendredi)

miroir connecté avec reconnaissance Google Assistant projet : réception des composants

  1. Un écran LG HDMI de 24 pouces à 127 €, plus un câble HDMI (livré avec un câble
  2. Une plaque Plexiglas effet miroir aussi en 24 pouces à 29,99 $ [viendra recouvrir l’écran pour notre effet miroir quand il est éteint]
  3. Un clavier et une souris USB basiques  à 14,44 $ [interface pour programmer la Raspberry Pi]
  4. Le kit Google AIY Voice à 15,77 $ [pour intégrer la reconnaissance vocale Google Assistant] — nécessite en plus le Raspberry Pi 3 Model B.
    • La carte Raspberry Pi voice hat avec micro et le câblage nécessaire
    • un mini haut-parleur, là aussi suffisant pour le test, mais l’idée est de le remplacer par une paire plus puissante pour avoir un son plus puissant.
    • Une boite en carton pour assembler l’ensemble (mais nous ne l’utiliserons que pour le test pas dans l’assemblage derrière le miroir.

kit AIY Voice google assistant

 

Sur Amazon.fr

  • Par simplicité j’ai pris un kit complet Raspberry Pi Modèle 3B+ à 82,98 €
    • Carte mère Raspberry Pi 3 modèle B Plus (3 B+) 1,4 GHz 64-bit processeur Quad-Core avec 1 Go LPDDR2 SDRAM
    • Une carte micro SD 32 GB Class 10, avec lecteur de carte
    • Boîtier d’assemblage noir avec un couvercle (on sait qu’on va le laisser ouvert au début)
    • Un adaptateur d’alimentation 1,5 m avec interrupteur marche/arrêt (indispensable de mon point de vue).
    • Connexion Wifi et Bluetooth
    • Dissipateurs de chaleur.

raspberry Pi 3 miroir connecté google mirror poject

Grande surface de bricolage, pour moi Leroy Merlin

  • Planches à découper pour réaliser le cadre en pin, sapin/épicéa (pas cher, simple à couper et assez résistant à l’humidité). Environ 30 €
  • Vis et colle à bois et scie (j’ai déjà tout ça).
  • Peinture bois de protection résistante à l’eau (je prendrais dans mes stocks de fond de pot)

 

Des options : des composants pour booster le résultat final

  • 2 haut-parleurs 3 W à 11,12 €. Il viendraient remplacer le speaker fourni dans le kit Google AIY Voice. Mais je voudrais tester avant la prise casque jack 3,5 mm présente à l’arrière de l’écran LG pour savoir si le son peut passer par là.
  • Ajout d’un bandeau LED pour l’éclairage,
  • Ou 2 ampoules connectées à visser pour donner un effet miroir de maquillage. (Voire le comparatif ampoule connectée).
    J’ai pris 2 ampoules Yeelight pour moins de 34 € en 16 millions de couleurs, car elles sont compatibles Google Assistant et elles ne nécessitent pas de pont de connexion.
  • Un détecteur de mouvement pour déclencher l’écoute de Google Assistant, car avec le kit Google AIY Voice, l’action se fait en pressant un bouton, pas pratique. Mais à vérifier avant d’en acheter un car il semble possible de contourner cela avec du code avec la version Raspberry Pi 3 modèle B Plus. Peut-être possible avec un capteur du type HC-SR501 PIR Motion Sensor à moins de 10 €.

 

Résumé du matériel, budget et fournisseurs pour fabriquer un miroir connecté

MatérielsPrixFournisseurs
Écran LG HDMI de 24 pouces127,00 $ Amazon.com (109 €)
Plaque Miroir Plexiglas de 24 pouces

ou Film sans tain effet miroir (44,5 x 200 cm)

29,99 $

14,99 €

Amazon.com (25,8 €)

Amazon.fr

Clavier et Souris USB14, 44 $ Amazon.com (12,42 €)
Kit Google AIY Voice15, 77 $ Amazon.com (13,57 €)
Kit Raspberry Pi 3 (inadapté au projet)

Carte de base
+ alimentation
+ carte micro SD 32 Go

82,98 €

39 €
10 €
18 €

Amazon.fr
Adapteur prise US/France6, 60 € Amazon.fr
Planche en sapin60,00 €Leroy Merlin
Vis, colle, peinture (hors outillage)25,00 €Leroy Merlin
3 ampoules connectées Yeelight

+ 3 Douilles à vis E 27

50 €

17,90 €

Gearbest.com

Amazon.fr

Frais de livraison, frais de change5,00 €avec Amazon Prime
Détecteur de mouvement à l’étude
Marge10 €Divers
TOTAL400, 00 €

 

Étape 1 du projet Google Black Mirror accomplie,

La bonne nouvelle est une petite réserve de 10 € =  🍕 + 🍻 =  🚀

 

Ne manquez pas les prochains articles

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

 

 

Comment fabriquer un miroir connecté avec Google Assistant [Partie 1 Google Black Mirror] was last modified: by