Qualcomm lunettes AR au design plus léger et compact, équipées d’une puce XR2 et une utilisation sans fil en Wi-Fi 6.

Qualcomm lunettes AR de nouvelle génération avec streaming Wi-Fi 6

 

Les nouvelles lunettes de réalité augmentée (AR) de Qualcomm profitent d’un design plus léger et sont équipées d’une puce XR2 et fonctionnent sans fil grâce au streaming Wi-Fi 6.

Design et qualité des lunettes réalisées par le spécialiste Goertek

Design Qualcomm lunettes AR

Design Qualcomm lunettes AR

Les lunettes AR sont construites par Goertek, le fabricant qui aussi celui de Meta, Sony et Pico pour leurs casques VR.

Qualcomm a fait des progrès en ce qui concerne le facteur de forme. Le nouveau modèle présente un profil 40 % plus fin et une répartition du poids plus ergonomique pour un confort accru.

La monture du modèle XR2 est nettement plus fine que celle du modèle XR1. Le poids est de 115 grammes.

Elles embarquent une batterie offre de 650 mAh  avec une autonomie minium de 30 minutes pour les applications XR les plus exigeantes. Les applications simples devraient offrir une plus grande autonomie.

Article complémentaire : les meilleures lunettes de réalité augmentée

Qualcomm lunettes AR sans fil en Wi-Fi 6

La nouvelle conception de référence de Qualcomm élimine le câble qui envoie le contenu du smartphone aux lunettes pour les lunettes AR comme Nreal Light. La solution “Fast Connect 6900” de Qualcomm, composée d’un matériel et d’un logiciel, peut diffuser les données du smartphone et d’autres périphériques d’entrée tels qu’un PC avec une latence inférieure à trois millisecondes, selon Qualcomm.

Le logiciel connecte les lunettes et les périphériques d’entrée via Wi-Fi 6 / 6E et Bluetooth.

Utilisation Qualcomm AR glasses

Utilisation Qualcomm AR glasses

Nombreuses utilisations

Snapdragon Spaces est destiné à soutenir un écosystème “ouvert” et “inter-appareils”, avec des API qui ne sont pas liées au matériel, de sorte que les logiciels créés par les développeurs peuvent fonctionner sur de nombreux types de plates-formes, y compris les lunettes de réalité augmentée ou les casques de réalité augmentée complets qui ressemblent davantage à l’HoloLens de Microsoft.

Selon Qualcomm, il s’agit de “la première plateforme de réalité augmentée pour casque optimisée pour les lunettes de réalité augmentée reliées aux smartphones avec un runtime conforme à OpenXR”. Elle prend également en charge les outils de développement familiers Unreal Engine 4 et Unity.

 

Une optimisation de la puissance exploitant lunettes AR et lecteur

Des lunettes AR plus fines avec plus de puissance de traitement et un traitement partagé sans fil
Le nouveau design de référence utilise la puce XR2, le fleuron actuel de Qualcomm, qui est également installée dans des casques VR autonomes comme le Vive Focus 3, le Quest 2 ou le Pico Neo 3 Pro. Les lunettes et le lecteur se partagent les tâches de traitement : Le lecteur exécute l’application XR et envoie des images compressées aux lunettes. Les lunettes effectuent le suivi, décodent les données et les affichent.

Qualcomm lunettes AR et lecteur

Qualcomm lunettes AR et lecteur

FastConnect est associé à un système de traitement divisé afin que les lunettes intelligentes envoient toutes les données 6Dof, de suivi des mains et des yeux, le smartphone traite tout cela en conjonction avec l’application XR avant de tout renvoyer aux lunettes. Tout cela réalisé avec une latence <3 ms.

La nouvelle conception de référence AR de Qualcomm repose sur un traitement partagé entre les lunettes et le lecteur. Selon Qualcomm, ce traitement partagé a été utilisé pour la première fois dans les lunettes ThinkReality AR3 de Lenovo. Mais là encore via un câble. Il fonctionne désormais sans fil.

Les lunettes Nreal AR, plus connues, calculent encore toutes les données sur l’application et les envoient ensuite aux lunettes.

Résolution 1080p et suivi de la main pour le Qualcomm lunettes AR

Qualcomm s’appuie sur deux écrans OLED (un par œil) d’une résolution de résolution de 1920 × 1080 p à 90 Hz pour les affichages.

Qualcomm indique que la nouvelle conception “Wireless AR Smart Viewer” offre un champ de vision diagonal d’environ 40 degrés.

En plus, il y a deux caméras en noir et blanc et une caméra couleur pour le suivi spatial et le suivi des mains de la monture.

Date de sortie et prix

Comme toutes les conceptions de référence de Qualcomm, le Wireless AR Smart Viewer a été créé pour que d’autres entreprises s’en inspirent, de sorte que Qualcomm ne le publiera pas comme son propre produit.

La solution est donc disponible dès maintenant pour des développeurs “sélectionnés” comme Holo One et NZXT. L’accès pour tous est prévu pour le début de l’année prochaine, avec des outils pour le suivi des mains, la reconnaissance et le suivi des images, le suivi de la position, etc. Qualcomm a également annoncé qu’elle avait acquis des actifs de HINS SAS et de sa filiale, Clay AIR, pour le suivi des mains et la reconnaissance des gestes, tandis qu’un partenariat avec Wikitude ouvrira l’accès à cette plateforme de développement de la RA aux 150 000 développeurs enregistrés.

 

Recevez les dernières nouvelles sur la VR directement par e-mail

Indiquez-nous votre e-mail pour ne plus rater les nouveaux articles.
Votre e-mail n’est communiqué à personne d’autre !