Sélectionner une page

Diesel On Full Guard 2.5 prix avis test montre connectée sous Wear Os

Diesel On Full Guard 2.5 prix avis test montre connectée sous Wear Os

Diesel On Full Guard 2.5 prix avis test nouvelle montre robuste sous Wear Os par Rodolphe Degandt

Date de la dernière modification: 21 Avr 2019

 

Diesel On Full Guard 2.5 prix avis test : une belle mise à jour

La Diesel On Full Guard 2.5 s’ajoute à la liste croissante de montres intelligentes et élégantes utilisant le système d’exploitation Wear Os de Google, en attendant la sortie de la Google Pixel Watch.

 

Design et Diesel On Full Guard 2.5

Si vous êtes un fan de montres Diesel, vous allez être très content avec la Full Guard 2.5 pour son look massif, voir extravagant. Il s’agit actuellement de la plus grosse montre connectée avec son boitier de 47 mm. Elle recouvre la totalité de mon poignet :

diesel full guard 2 5 touchscreen design test

Une montre massive dans le pure esprit Diesel

C’est tout à fait inspiré des montres Diesel traditionnelles avec ce style industriel, que je trouve très réussie avec sa couleur gris plomb pour le boitier en acier inoxydable et son bracelet interchangeable.

J’adore les détails portés sur le boitier comme l’effet pas de vis coté gauche, l’effet rainuré sur les boutons et le logo Diesel gravé sur la couronne ainsi que la double matière lisse et avéolé.

diesel full guard 2 5 touchscreen bouton couronne

De superbes finitions

En plus de l’étanchéité, les grandes nouveautés de la On Full Guard 2.5 sont Google Pay, un moniteur de fréquence cardiaque et un GPS intégré. Ces fonctionnalités étaient absentes dans la première version de la Full Guard. C’est donc une bonne chose de les voir maintenant intégrés sans avoir dû augmenter l’épaisseur.

  • Compatible smartphone Android ou iOS
  • Écran tactile AMOLED
  • Boîtier massif de 47 mm pour 13 mm d’épaisseur
  • Étanchéité 5 ATM (utilisable sous la douche ou pour nager, mais pas en plongée)
  • Moniteur de fréquence cardiaque
  • GPS intégré
  • Google Pay
  • Google Assistant avec microphone et haut-parleur
  • Batterie 300mAh

Certains éléments ont été repris dans la nouvelle montre. Vous avez donc les deux boutons et une couronne tournante. Pour moi, c’est la combinaison idéale associée à ce très grand écran tactile pour une interface facile à naviguer.

En parlant d’écran tactile, il s’agit toujours d’un bel écran AMOLED lumineux et contrasté qui reste visible en plein soleil.

Modèles et personnalisation

Il y a quatre modèles au total qui vous offrent le choix entre un bracelet en silicone ou en cuir brun avec un modèle plus cher offrant un look entièrement en acier inoxydable. De mon point de vue, ce sont des montres conçues pour les poignets masculins.

4 modeles diesel full guard 2 5

Les 4 versions de la Diesel Full Guard 2.5

Dans la version maxi en acier, celle que je préfère, il y a un boîtier de 47 mm et un corps de 13 mm d’épaisseur. Elle gagne 1 mm d’épaisseur par rapport au premier modèle, ce qui est une belle prouesse technologique avec l’ajout des nouvelles fonctions.

Enfin pour personnaliser votre montre, Diesel propose sa propre collection de cadrans, parmi les plus créatifs que j’ai vus. Et vous pouvez toujours aller directement avec votre montre sur le Google Play pour en ajouter des milliers d’autres (gratuitement ou pas).

Connectivité avec  Wear Os

Comme la précédente, la Full Guard 2.5 fonctionne sur Google Wear OS. Cela vous donne la gamme complète des fonctionnalités de Wear OS, y compris le support des notifications, les cadrans personnalisables, la possibilité de télécharger des milliers d’applications directement depuis la montre et d’utiliser Google Assistant. 

Elle est fonctionnelle à 100 % avec un téléphone sous Android, et possible avec quelques limitations avec un iPhone (je vous explique tout dans ce test).

Compatibilité avec les smartphones sous Android et iOS :

  • Android OS 4.4+, AndroidOS 4.3+
  • iOS 7+,  iPhone 4s+ –  iOS 8+  iPhone 5+, iPhone 5 – iOS 8.2+ ,iPhone 5, – iOS 9.0+

Si vous avez déjà utilisé une montre Wear OS, tout vous semblera familier. Google a progressivement amélioré l’interface de Wear OS, tandis que son logiciel Google Fit a fait l’objet d’une refonte bien nécessaire. Les notifications ne sont plus qu’à portée de main et il est plus rapide et plus facile d’accéder aux réglages clés de la montre comme la luminosité de l’écran ou l’activation du mode Ne pas déranger.

wear os diesel full guard 2.5 touchscreen

La montre est alimentée par le processeur Snapdragon 2100 de Qualcomm, et non par le nouveau processeur 3100. J’avoue que depuis le test de la Montblanc Summit 2 (pas loin de 1000 €) qui est sous 3100 et très rapide, j’ai l’impression que tout est plus lent avec la Diesel. Mais, évidemment la vitesse a un prix.

Les applications spéciales Diesel On

Diesel a créé une application appelée Dial Effects qui vous permet d’afficher les données secondaires (activité et météo) d’une manière subtile.

Ensuite, il y a Diesel T-On-I, une application qui vous donne un aperçu stylisé de votre journée, y compris le nombre de pas et la météo. Il n’y a rien de vraiment nouveau dans le contenu, mais ce sont des ajouts ludiques qui permettent à Diesel de différencier un peu plus sa montre des 40 modèles sous Wear Os, en attendant la Google Pixel Watch.

 

Suivi d’activités sportives

En ce qui concerne les nouvelles fonctions de mise en forme et suivi d’activité c’est parfait pour les sportifs occasionnels.

Plus délicat si vous voulez l’utiliser pour vous préparer à un marathon. Dans ce cas, il faudra privilégier des modèles dédiés au running comme la Garmin Fenix 5 Plus.

Et si vous voulez une montre connectée plus orientée santé, avec le suivi de la pression artérielle, je vous conseille la nouvelle Samsung Galaxy Active Sport.

Diesel On Full Guard 2.5 avis prix test activité

La précision du GPS semble être à la hauteur pour des distances plus courtes (5 km), alors que la fréquence cardiaque, en donnée est un peu plus élevée que celle d’un cardiofréquencemètre porté directement autour de la poitrine.

Il existe des applications tierces auxquelles vous pouvez envoyer vos données, ou utiliser tout simplement Google Fit, qui est également consultable directement sur internet depuis un ordinateur ou une tablette.

 

Autonomie de la Diesel On Full Guard 2.5

La grande nouvelle sur le front de la batterie, c’est que vous obtenez maintenant une batterie d’une puissance de 300mAh, qui devrait permettre de tenir au moins deux jours. Mais la On Full Guard 2.5 semble se décharger plus rapidement que ses consœurs. Même lorsque vous limitez l’utilisation de fonctions d’économie d’énergie comme la fréquence cardiaque ou le réglage de la luminosité de l’écran.

Elle offre sereinement une journée d’autonomie, pouvant aller à 1,5 jours si elle est très peu sollicitée.

A noter qu’avec un iPhone il faudra laissé l’app Wear Os tourner pour synchroniser votre activité. Contrairement à ce que j’espérai,  cela a un effet directe sur la charge batterie de votre iPhone qui perd en moyenne 2 heures d’autonomie. Par contre la montre elle même ne se décharge pas plus vite avec un iPhone est Wear OS lancé.

Pour mon usage cela me convient car j’ai l’habitude d’enlever ma montre chaque soir et de la ranger sur son socle de charge. Mais c’est un peu juste pour une montre qui se veut être une baroudeuse. Rien à voir avec la Matrix Powerwatch qui se recharge en continue quand vous la porté.

 

Prix, disponibilité et concurrence

La  Diesel On Full Guard 2.5 est vendue à partir de 350 €.

Concurrence montre Diesel On connectée

Pour la concurrence, il y a le choix dans toutes les gammes de prix parmi les montres sous Wear Os (135 à 2300 €).

Elle est moins chère qu’une  Apple Watch Series 4 (450  à 550 €), mais presque le double de la très réussie Fitbit Versa (autour de 180 €).

Pour moi, le choix se fait sur vos gouts personnels pour le look et la robustesse du modèle en acier, les fonctionnalités mais aussi le prix (voir la liste de toutes les montres actuelles sur Wear Os et les meilleurs applications)

 

 

Avis Diesel On Full Guard 2.5

La Diesel 2.5 a clairement son petit style avec son gros boitier massif. Elle apporte des améliorations par rapport à son ainée (GPS, Google Pay et fréquence cardiaque).

Mais elle n’embarque pas le dernier chipset Qualcomm Snapdragon Wear 3100. Enfin son autonomie est suffisante mais en dessous de la moyenne actuelle.

Au final, on se laissera séduire pour ce look de montre analogique massive, que je trouve top pour les hommes, mais un peu moins pour le rapport qualité/prix.

 

Ne manquez pas les prochains articles

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

 

 

 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Diesel On Full Guard 2.5 prix avis test montre connectée sous Wear Os was last modified: by

A propos de l'auteur

Rodolphe

Conçu en plein mai 68, il en garde cet esprit de changement dans la bonne humeur. Ce digital boomer découvre l'informatique à 10 ans avec un ZX81 de 1ko ! Depuis, plus de 22 certifications obtenues pour rester connecté . Aujourd'hui, ce quincado accompagne des entreprises dans leur transformation digitale et forme des étudiants et des professionnels , toujours animé par la même passion. Avec l'arrivée des objets connectés et des enceintes vocales (auteur du Guide Amazon Echo ), il partage ses essais, découvertes et avis sur le blog Stylistme.com. Le seul moment où il se déconnecte totalement est lorsqu'il est sur son kayak entre Bougival et Nanterre.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

BONS PLANS

Assistants vocaux

Abonnez-vous

Indiquez votre e-mail pour ne plus rater les nouveaux articles.(votre email n'est communiqué à personne d'autre)

Rejoignez les 3 081 autres abonnés

Suivez nous

    Articles les plus lus

    Rapport de faute d’orthographe

    Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :