Final Space : The Rescue pour les fans du dessin animé, jeu de tir en solo ou multijoueur (4) sur Meta Quest.
 

Final Space : The Rescue pour les fans du dessin animé sur Quest

L’univers de Final Space a été porté en réalité virtuelle par le studio Grab Games. Lancez-vous dans cette aventure de tir en solo ou en ligne avec jusqu’à 3 amis . Utilisez votre arsenal d’armes pour régner en maître et montrer à la galaxie qui est le patron. Utilisez votre arsenal d’armes pour régner en maître et montrer à la galaxie qui est le patron.

Histoire et objectif Final Space VR

Dans le dessin animé orignal au Quebec, le scénario raconte les aventures dans l’espace de Gary, un astronaute prisonnier, et de son ami Mooncake, un extraterrestre capable de détruire des planètes, dont la force veut être exploitée par un être maléfique, le Lord Commander, pour ouvrir une faille vers l’espace fini (le “final space”, une prison pour des titans) et ainsi faire entrer dans l’univers des monstres d’une autre dimension, appelés les Titans.

Final Space adaptation en VR sur Quest

Final Space dessin animé original

Et bien dans la version VR The Rescue, vous incarnez Gary, Avocato, Nightfall ou Tribore pour une mission visant à sauver le Mooncake, qui détruit la planète. Mais, dans cette toute nouvelle aventure vous devez combattre un nouvel ennemi, STVN. Une IA qui cherche à utiliser les pouvoirs extraordinaires de Mooncake à des fins maléfiques (bref, comme le Lord Commander précédemment).

Il y a de quoi être excité, si vous êtes un fan de Final Space, car il s’agit d’une adaptation officielle. Gary et sa bande s’expriment exactement comme ils le devraient, avec leurs propres traits de caractère, comme le phrasé classique de Tribore. Les images fixes des scènes coupées ont toutes l’air d’être tirées directement du dessin animé et si vous jouez en mode coopératif, voir vos amis incarner les personnages du dessin animé est vraiment impressionnant.

Hélas, il est difficile de profiter de ce parallèle si vous ne connaissez par la série.

Final Space The Rescue VR

Final Space The Rescue VR de 1 à 4 joueurs

Un jeu de tir avec de nombreuses armes

Il s’agit essentiellement d’un jeu de tir par vagues élaboré, dans lequel vous êtes enfermé dans des pièces que vous devez nettoyer avant de pouvoir continuer, les ennemis sont de trois sortes. Vous avez les robots (appelés S.A.M.E.S) avec un modèle de base qui charge, un autre avec un fusil qui garde ses distances (ils esquivent et plongent un peu), de petites bestioles ennuyeuses qui se déplacent sur le sol puis vous sautent au visage et des drones volants. Mis à part les sections de boss pour briser le rythme du jeu, traverser salle après salle en affrontant les mêmes adversaires de base est un véritable ratage si l’on considère la quantité de créatures que Final Space a présenté au cours de ses 33 épisodes.

Diversité des armes à rechargement automatique

Pour faire face à ces ennemis, vous pouvez ramasser une sélection d’armes en cours de route, un pistolet, un SMG, un fusil à pompe, un fusil à plasma et un lance-grenades. Aucune d’entre elles ne nécessite de munitions et elles se rechargent toutes automatiquement. Les quatre armes peuvent être rechargées instantanément en appuyant sur la gâchette au bon moment. Cette fonction de rechargement rapide est courante dans les jeux de tir, mais dans un jeu VR où vous maniez deux armes, elle devient un fardeau inutile car la barre n’est pas toujours visible.

Vous pouvez cependant vous armer jusqu’aux dents. En tenant un total de quatre armes – une sur chaque épaule et une dans chaque main – il est très facile de passer de l’une à l’autre en fonction de votre stratégie pour chaque situation. Elles peuvent toutes être tenues à deux mains pour mieux viser, mais sans recul, pourquoi s’embêter, sortez simplement avec deux fusils à pompe.

Final Space VR graphisme dans l'esprit du dessin animé

Final Space VR graphisme dans l’esprit du dessin animé

Gameplay efficace mais limité

Final Space VR – The Rescue se résume cependant à un jeu de tir assez générique, très court et sensiblement répétitif en mode solo. La campagne se déroule en trois chapitres, chacun d’entre eux prenant environ 30-40 minutes à terminer en difficulté normale. Un mode plus difficile est disponible mais il n’y a pas vraiment de quoi vous encourager à y retourner, un seul tir suffit.

Cependant, Final Space VR manque cruellement d’autres éléments interactifs. Il n’y a rien à ramasser, car les biscuits qui vous aident à vous soigner sont automatiquement collectés en marchant à travers eux et il en va de même pour les cartes-clés des portes. Vous n’avez pas à escalader quoi que ce soit et il n’y a pas de grenades à lancer, le plus proche que vous obtiendrez est de pouvoir tirer sur les ennemis.

Le jeu solo n’est donc pas vraiment un argument de vente de Final Space VR – The Rescue.

Le mode multijoueur plus amusant

La bonne surprise de Final Space VR est que vous n’êtes pas limité  au jeu solo. C’est dans le mode coopératif que le jeu prend l’avantage.

Il y a une option aléatoire pour trouver des coéquipiers. Mais, le plus fun est évidemment de se retrouver entre amis pour créer sa propre équipe. Comme dans Population One, le jeu embarque la fonction de chat vocal clair. De plus, dans les paramètres vous pouvez l’ouvrir complètement ou l’activer à la demande en appuyant sur A ou X. Cela permet de mettre en place une stratégie de combat et/ou de discuter.

Il manque cependant quelque chose. Et ce n’est qu’au troisième chapitre que l’on s’en est rendu compte : le jeu est dépourvu des folles séquences d’action de Final Space. Dans presque tous les épisodes, Gary et son équipe faisaient des sauts périlleux sur une planète ou s’envolaient vers un soleil. Il n’y a rien de tout cela ici. L’excentricité du dessin animé n’a pas été reprise, ce qui donne une impression de sécurité par rapport à ce qui aurait pu être créé.

 

Avis Final Space VR The Rescue sur Quest 2

Final Space a énormément de fans et c’est exactement à eux que Final Space VR – The Rescue s’adresse. Si vous n’avez jamais vu la série et que vous achetez ce jeu comme un jeu de tir solo, vous serez déçu.

C’est beau, le gameplay est fluide et rapide, mais il manque quelque chose. Et ce n’est qu’au troisième chapitre que l’on s’en est rendu compte : il n’y a pas les grandes séquences d’action de Final Space. Dans presque tous les épisodes, Gary et son équipe faisaient des sauts périlleux sur une planète ou se dirigeaient vers un soleil. Il n’y a rien de tout cela ici.

L’excentricité du dessin animé n’a pas été reprise, ce qui donne une impression de sécurité par rapport à ce qui aurait pu être créé.

Pour s’amuser, vous aurez besoin d’amis qui aiment le dessin animé pour vraiment profiter de Final Space VR – The Rescue.

Un autre problème est qu’il n’y a pas de téléportation à trouver et aucun mode de jeu supplémentaire. Un tel jeu coopératif aurait bénéficié d’un mode horde ou autre pour vous inciter à revenir. Final Space VR – The Rescue a eu des moments amusants, mais tout comme la série, il s’est terminé trop tôt.

 

Date de sortie, prix et casque VR compatible

Le studio Grab Games a publié le jeu le jeudi 13 janvier 2022.

 

Les meilleurs accessoires pour Oculus Quest 2 ou Meta Quest janvier 2022

Ici, je vous propose des produits alternatifs, souvent nettement moins chers et plus performants que les accessoires officiels vendus sous la marque Oculus. Certains d’entre eux proviennent directement des fournisseurs de Facebook.

  1. Sangle confort réglable double mousse BOBOVR M2 à 45,99 € 
  2. Nouvelle sangle confort avec batterie rechargeable amovible BOBOVR M2 Pro à 69 € (présentation complète)
  3. Interface faciale avec ventilateur BOBOVR F2 (ça marche vraiment, voir le test) vendu autour de 50 €
  4. Interface faciale et mousse VR Cover en simili cuir, à la fois confortable, lavable et hypoallergénique pour seulement 29 €.
  5. Batterie externe Anker à 46 € pour alimenter le Quest en jeu (ou votre smartphone)
  6. Station de charge BOBOVR D2 pour casque et batterie du BOBOVR M2 Pro (à venir autour de 39 €)
  7. La station de charge et support casque et contrôleurs de chez Anker à 98 €.
  8. Câble Link fibre optique USB-C 3 VR Cover à 59 € en 5 mètres
  9. Nettoyant des contacts pour entretenir les manettes du Quest 2 chez WD 40 Specialist contact (moins de 10  €)
  10. Pâte de polissage Polywatch pour réparer les lentilles rayées à moins de 6 €.
  11. Si vous portez des lunettes, les lentilles correctrices de chez VR Optician Oculus Quest 2 permet de joueur sans lunettes.
  12. Pour les activités fitness VR (ou les enfants), Grip AMVR avec sangle pour contrôleur Quest 2 à 22,99 €.
  13. Tiny Plus, le gunstock pour améliorer sa précision et l’immersion dans les FPS de tir.
  14. Google Chromecast à 39 € pour diffuser la vidéo de l’Oculus Quest 2 en grand sur votre TV ou un vidéoprojecteur.
  15. Un tapis rond épais en 80 cm de diamètre, pour avoir un repaire tactile réel sous vos pieds et éviter de tout casser.

Autres accessoires Quest attendus pour 2022

 

 

Recevez les dernières nouvelles sur la VR directement par e-mail

Indiquez-nous votre e-mail pour ne plus rater les nouveaux articles.
Votre e-mail n’est communiqué à personne d’autre !