HaptX DK2 nouveaux gants VR à retour de force (haptiques)

HaptX DK2 gants VR retoHaptX DK2 gants VR retour de forceur de force

HaptX DK2 nouveaux gants à retour de force pour casques de réalité virtuelle, une nette évolution par rapport aux DK1 en peu de temps.

 

HaptX DK2 nouveaux gants VR à retour de force (haptiques)

Prix sur demande | HaptX Inc. (Californie) | Tous les gants VR

HaptX, la société qui fabrique des gants de VR haptiques haut de gamme pour les entreprises, a lancé son dernier modèle, le DK2, qui est maintenant disponible à la vente. La nouvelle version aurait amélioré l’haptique, le retour de force, la taille et le confort.

HaptX fabrique des gants de VR qui incluent le suivi des doigts, l’haptique du déplacement de la peau et le retour de force. En ce qui concerne les gants VR, ils sont particulièrement immersifs.

 

HaptX DK2 avis

M. Rubin explique que la capacité de fabrication était limitée, en raison de la combinaison de la grande complexité de leur système, du nombre de composants et de procédés de production nouveaux impliqués, et de l’expérience limitée de la fabrication en tant que start-up. Les difficultés de fabrication ont été l’un des principaux catalyseurs de leur partenariat avec Advanced Input Systems.

Ils ont pu rationaliser la fabrication du système. Cela a permis de satisfaire enfin les demandes engendrées avec le DK1 et les prototypes antérieurs en permettant aux clients d’acheter le DK2 et de commencer à déployer la technologie HaptX.

HaptX DK2 test

Réduction drastique du poids et de l’encombrement des HaptX DK2

Une partie de ce processus de rationalisation implique également d’alléger le système. L’unité de contrôle aérien, qui alimente l’haptique à base de pneumatiques dans les gants, pesait autrefois 80 kilos. Bien que les gants soient loin d’être compacts, avec HaptX DK2, la société a suffisamment réduit la taille globale du système pour pouvoir monter le contrôleur aérien sur le dos de l’utilisateur. La réduction du poids permet maintenant de porter le matériel à la manière d’un sac à dos.

Malheureusement, l’unité présente dans le dos n’inclut pas le PC nécessaire pour le casque VR lui-même, de sorte qu’il faudra toujours des câbles. On est encore loin de gants à retour haptique autonome pour fonctionner avec l’Oculus Quest 2.

 

Le système de retour de force amélioré

Outre le contrôleur aérien plus petit et une fabrication améliorée, M. Rubin indique que le DK2 présente quelques autres améliorations.

Le système de retour d’effort peut maintenant appliquer jusqu’à 18 kilos de résistance par main, et a également une meilleure rigidité et une latence plus faible.

Le matériel de suivi des doigts dans les gants a également été massivement réduit, passant de deux boîtes externes à un petit tableau qui est directement intégré dans les gants. De plus, selon M. Rubin, les gants sont mieux ajustés et plus ergonomiques, et sont plus faciles à mettre et à enlever.

Commercialisation lancée des HaptX DK2, mais tarif à discrétion

Grâce à ces améliorations, HaptX vend désormais ses gants directement aux entreprises. Bien qu’aucun prix officiel n’ait été annoncé, nous savons que le coût se chiffre en dizaines de milliers de dollars par unité.

Ce prix énorme place les gants HaptX DK2 dans le haut de gamme du secteur de la réalité virtuelle pour les entreprises.

Espérons que cette startup continue ses développements, pour réduire encore bien la taille et le prix de ses gants haptiques. Avec peut-être prochainement une version grand public.

 

Laisser un commentaire