HTC Vive Flow des lunettes VR ultra compacte connectées à votre smartphone

HTC Vive Flow HTC Proton

HTC Vive Flow l’événement du 14 octobre présente des lunettes VR ultras légères et innovantes quelques jours avant le Facebook Connect.

 

HTC Vive Flow : pourquoi je n’achèterais pas ces lunettes VR

Prix Vive Flow : 499 $ | Oculus Quest 2 à 349 € | Setup de mon Quest 2 | Les derniers jeux VR | Page Facebook dédiée Oculus Quest Pro 

HTC vient de lancer son nouveau casque VR lors de l’événement « Go with the Flow » planifié le 14 octobre. Le timing est très bien choisi puisque les annonces concernant les prochains appareils Oculus seront faites 10 jours plus tard lors du Facebook Connect.

Si vous voulez acheter un casque de réalité virtuelle, je pense qu’il est urgent d’attendre la fin du mois d’octobre. En effet, nous avons 4 événements à suivre avec la sortie très probable de plusieurs produits :

  • HTC Vive ouvre le bal avec « Go with the Flow » le 14 octobre 2021 en lançant ses lunettes VR Vive Flow.
  • De son côté, Varjo qui propose déjà les casques professionnels XR-3 et VR-3 nous donne rendez-vous le 21 octobre pour dévoiler un nouveau casque.
  • Le 25 octobre c’est Pimax qui nous annonce rien que moins que la présentation d’un casque VR de plusieurs générations en avance sur tout ce qui existe actuellement sur le marché.
  • Et enfin, le 28 octobre, lors du Facebook Connect, on pourrait découvrir l’Oculus Quest Pro et/ou Oculus Quest 2 Plus.

Évidemment, si vous êtes impatient l’Oculus Quest 2 128 Go reste une option très pertinente pour sa bibliothèque de jeux et d’application et son prix très agressif.

Vive flow

HTC Vive Flow : un nouveau casque AR VR sous le nom Vive Flow

Le HTC Vive Flow est un casque de réalité virtuelle ultra-compacte, je devrais plutôt dire des lunettes VR utilisables pour regarder confortablement des vidéos en VR ou non, se relaxer, méditer ou s’amuser avec des jeux (légers) en réalité virtuelle.

Design HTC Vive Flow

Le look est plus proche de grosses lunettes de soleil futuriste. En effet, ici pas de bandeau serre-tête, mais bien de grosses branches pour le porter comme des lunettes. Les branches larges doivent aussi contenir de petites enceintes intégrées pour diffuser l’audio comme on peut déjà l’avoir sur les Bose Frame ou les récentes Ray-Ban stories lancées par Facebook.

  • Un son spatialisé diffusé dans les branches,
  • Un coussin facial que l’on peut retirer pour le nettoyer
  • Un système d’ajustement à double charnière.
  • Un ventilateur pour le refroidissement interne.
  • Poids ultra léger de 89 grammes, trois fois moins que l’Oculus Quest 2.

Ainsi, grâce à son format et son poids plume, le Valve Flow repose bien en place sur votre nez et vos tempes.

Design HTC Vive Flow

Un design non adapté aux porteurs de lunettes de vue, mais HTC a une solution

Si comme moi vous portez des lunettes de vue, il n’est pas possible de les glisser dans le Vive Flow, comme vous le feriez avec le Quest 2 et son adaptateur facial.

Cependant, HTC a repris le système que j’ai sur mon casque Royole Moon (que l’on trouve maintenant à seulement 226 €, contre 999 € lors de son lancement), dont je trouve beaucoup de ressemblance avec le Flow. Sauf que le Royole est vraiment très beau. Il s’agit d’un système permettant de corriger la dioptrie (pour les myopes) à l’aide d’une molette indépendamment pour chaque œil. Les hypermétropes et presbytes n’ayant normalement pas besoin de correction pour ce type d’utilisation.

Royole Moon

Léger, mais pas tout à fait autonome, car une alimentation externe est nécessaire

Cependant, le choix de ce format ne permet pas d’intégrer ne batterie puissance. Ainsi, si le Vive Flow est une paire de lunettes VR autonome au sens qu’il embarque son propre processeur, il a besoin d’être connecté sur une prise USB pour être alimenté.

La solution, comme pour augmenter l’autonomie du Quest 2, est d’adopter une batterie externe portable ou d’utiliser un smartphone possédant le mode de charge inversée. Dans ce dernier cas, c’est votre téléphone qui se videra rapidement et qu’il faudra alors alimenter pour prolonger votre expérience dans le Flow.

 

Caractéristiques VR du Vive Flow

Actuellement, le HTC Vive Flow n’est pris en charge que par Android P et les versions supérieures. Cela signifie qu’il n’est pas compatible avec les appareils fonctionnant sous iOS ou sur des processeurs Exynos. Vous pouvez vérifier si votre téléphone est compatible avec le Vive Flow ou non ici.

Le Vive Flow est livré avec 4 Go de RAM et 64 Go d’espace de stockage. Bien qu’il soit beaucoup plus bas que ses concurrents, il est tout à fait décent compte tenu de son objectif consistant à utiliser le contenu présent sur votre smartphone.

  • Deux écrans LCD de 1 600 pixels chacun soit une définition de 3,2 K (assez proche de la définition de 1 440 x 1 600 par œil sur le Quest 2)
  • Détection de mouvement à 6 DOF (rotations et déplacements) de type « inside out », assurée grâce à deux caméras logées sous les « verres ».
  • Taux de rafraîchissement de 75 Hz (contre 90 ou 120 Hz sur le Quest)
  • Le champ de vision est annoncé pour 100° (pour un FOV de 110° sur le Quest 2)
  • Pas de réglage de l’IPD (annoncé pour être efficace entre 60 et 70 mm), alors que le Quest 2 propose 3 positions pour l’écart pupillaire.

Connectivité

Les options de connectivité suivantes sont disponibles sur le Vive Flow.

  • WiFi 5 GHz uniquement.
  • Bluetooth 5.0.
  • USB-C.

Vive Flow étui

Connexion en Bluetooth avec votre smartphone Android.

Ici la source des jeux, vidéos ou applications provient directement votre smartphone. Le caque se connecte à votre smartphone via Bluetooth pour l’utiliser comme télécommande VR. Néanmoins, il ne peut fonctionner qu’avec des smartphones sous Android. Dommage, je reviens sur mon Royole Moon, il pouvait se connecter à un ordinateur ou tout simplement avec son disque dur externe.

Quelles utilisations pour le Vive Flow ?

On est loin des utilisations généreuses et des possibilités offertes par les principaux casques VR actuels. Le flow permet :

  • Regarder des vidéos (vidéos à 360°, ou vidéos « plates » en mode cinéma personnel) qu’il peut streamer depuis votre téléphone en passant par Miracast,
  • Se divertir avec des jeux développés spécifiquement pour lui, et distribués via la plateforme Viveport. On nous promet une centaine d’applications disponibles au lancement.
  • Et si cela vous dit méditer en vous déconnectant du monde réel. Amusant d’ailleurs le nom du produit d’HTC m’a évoqué l’application sur Quest Flow Weaver.

Pour vous déplacer dans les menus des applications VR, c’est votre smartphone qui sert de télécommande ? En effet, le Flow n’est pas livré avec des contrôleurs et l’absence de caméras extérieures ne permet pas un suivi des mains.

Compatibilité Miracast

Diffusez du contenu mobile sur un grand écran et faites du streaming en VR.
Le Vive Flow vous permet de diffuser votre téléphone sur votre grand écran grâce à la fonctionnalité Miracast. Le streaming du téléphone vers la RV est devenu plus facile grâce à cette fonctionnalité qui vous permet de diffuser du contenu RV directement depuis votre appareil mobile.

Il vous suffit de placer votre téléphone sur le téléviseur, de commencer à jouer à vos vidéos et jeux préférés et d’enfiler le Vive Flow pour vous immerger. Vous pouvez regarder toutes sortes de médias sur le Vive Flow, y compris des images et des vidéos.

Applications et jeux

HTC propose son propre ensemble de jeux conçus et optimisés pour le Vive Flow. Au lancement, HTC promet que 100 titres seront disponibles. Il y aura 150 applications et jeux pour le Vive Flow d’ici la fin 2021.

Les jeux et titres suivants ont été annoncés :

  • Space Slurpies
  • Healium
  • Visitations

Un grand nombre d’applications sont basées sur la méditation, le yoga et la thérapie pour votre corps et votre âme.

Vive Sync

Le HTC Vive Flow prend entièrement en charge Vive Sync, un outil de collaboration à distance. Il vous permet de vous asseoir virtuellement dans la même pièce que vos collègues de travail et de créer des idées ensemble. Vive Sync est bien conçu pour le Vive Flow, qui est un appareil beaucoup plus léger que le Vive Pro 2 ou le Vive Focus 3.

Comment configurer le HTC Vive Flow ?

Le processus d’installation du HTC Vive Flow est assez simple. Suivez le guide en 3 étapes ci-dessous pour terminer la configuration.

  1. Connectez-vous à l’application VIVE sur votre téléphone en utilisant un compte nouveau ou existant.
  2. Appairez votre Vive Flow avec votre téléphone portable. Consultez la liste de compatibilité ici.
  3. Connectez le téléphone et le Vive Flow au même réseau WiFi et “suivez le mouvement”.

Remarque : le Vive Flow ne prend en charge que le WiFi 5 GHz. Assurez-vous donc que vous disposez d’un réseau WiFi 5 GHz.

Date et prix Vive Flow

Les images diffusées montrent que le Vive Flow sera disponible en précommande à partir du 15 octobre, avec des expéditions début novembre.

Le casque coûtera 499 dollars, on peut donc facilement penser qu’il sera vendu également 499 € en Europe. Un tarif supérieur de 200 euros par rapport à l’Oculus Quest 2 (349 € en 128 Go).

Avec le casque Vive Flow acheté en précommande, vous recevrez gratuitement :

  • Sept jeux et apps) en réalité virtuelle,
  • 2 mois d’abonnement à Infinity Vista,
  • Et son étui de rangement et transport.

Vive Flow prix

 

Premier avis HTC Vive Flow : effet pschitt pas waouh !

Je vais être assez direct, je ne vois pas grand intérêt pour si peux d’innovation et autant de contraintes et de limitations à ce prix. Et il faudra ajouter en plus un chargeur externe et le prix des jeux.

Certes, nous avons presque un casque VR au format de grosses lunettes. Mais payer plus cher qu’un Oculus Quest 2 pour regarder des vidéos (un Royole Moon vous en offrira autant avec un design bien plus classe) ou des petits jeux et applications spécialement développés pour lui disponibles uniquement sur Viveport a du mal à me séduire. Voir mon smartphone dans mon casque VR je peux le faire avec mon iPhone dans mon Q2 sans aucun fil.

Ici, si vous avez un iPhone, passez simplement votre chemin, non compatible.

Après, il peut toujours y avoir quelques bonnes surprises dans la bibliothèque proposée, mais adieu les 5 000 jeux VR accessibles actuellement entre Steam, Oculus Store, SideQuest et l’App Lab. Il peut aussi être une solution assez cool pour voyager, mais prévoyez de bonnes batteries.

Personnellement, je n’ai donc pas eu de flow ni même de good waves sur ce produit, à voir ce que vont nous proposer Varjo et Facebook fin octobre.

N’hésitez pas en commentaire à partager votre avis et quels usages vous envisagez d’avoir si vous achetez le Vive Flow.

 

Recevez les dernières nouvelles sur la VR directement par e-mail

Indiquez-nous votre e-mail pour ne plus rater les nouveaux articles. Votre e-mail n’est communiqué à personne d’autre !

 

Laisser un commentaire