6 techniques faciles pour gagner des positions sur Google (SEO)

6 techniques faciles pour gagner des positions sur Google (SEO)

6 techniques faciles pour gagner des positions sur Google (SEO) : mettre à jour vos contenus, valoriser vos backlinks, influenceurs…

6 techniques faciles pour gagner des positions sur Google (SEO)

Voulez-vous augmenter facilement le trafic sur votre site web ? Je suppose que cette réponse est un grand oui.

Dans ce cas, il serait vraiment dommage d’ignorer le référencement de votre site. À moins que vous ne vouliez passer à côté d’une énorme quantité de trafic.

Voici quelques éléments à prendre en compte :

  • 51 % de tout le trafic en ligne provient des moteurs de recherche.
  • À lui seul, Google traite plus de 5 milliards de recherches par jour.

Et il y a aussi le fait que le trafic organique est beaucoup plus ciblé que le trafic social ou de référencement. C’est pourquoi il est important d’investir du temps dans l’optimisation du référencement naturel sur les moteurs de recherche (SEO). Mais, avec autant d’informations (et de désinformations) sur le référencement, vous pourriez ne pas savoir sur quelle tactique de référencement vous devez vous concentrer.

Vous trouverez ci-dessous 6 tactiques que vous pouvez commencer à utiliser dès maintenant pour obtenir des résultats rapides en un minimum de temps et d’investissement. Vous aurez ainsi une liste de choses faciles à mettre en place qui améliorera votre classement sur Google.

Note : en SEO on se concentre sur le moteur de recherche Google sur lesquels plus de 95 % des recherches sont effectuées en France.

Mettre à jour vos anciens contenus avec de nouvelles informations

Commencez par ce que vous avez déjà ! Examinez vos contenus déjà publiés et voyez où ils se situent dans les résultats de recherche de Google.

Par exemple, se trouvent-ils en page 2, 3 ou 4 ?

Le moyen le plus rapide est d’utiliser la Google Search Console (anciennement Webmaster Tools).

Remarque : si vous n’avez pas encore configuré GSC, connectez-vous à l’aide de votre compte Google et ajoutez votre site web en suivant les instructions à l’écran.

Connectez-vous à votre compte de la console de recherche et allez à Performance > sélectionner “ Position moyenne ”.

Ensuite, sélectionnez “ Position ” et “ Pages ” pour afficher la position moyenne de vos pages principales.

6 techniques faciles pour gagner des positions sur Google (SEO) : Suivi position avec Google Search Console

Cliquez sur n’importe quelle page listée ici. Sur l’écran suivant, sélectionnez “ Requêtes ” tout en laissant “ Pages telles quelles ”.

Cela affichera le classement moyen de cette page pour les différents mots clés.

Idéalement, vous devriez trouver des pages qui :

  • Sont classées en page 2, 3 et 4 pour les mots clés de votre cible.
  • N’ont pas été mises à jour depuis plus d’un an.

Une fois que vous avez trouvé ces pages, il est temps de les mettre à jour avec du contenu supplémentaire.

Alors, comment mettre à jour vos messages exactement ?

Vous pouvez :

  • Développer votre message pour le rendre plus détaillé, plus utile et plus facile à digérer.
  • Remplacer le contenu trop vieux en changeant de perspective et en actualisant les données.

Pourquoi cette tactique fonctionne-t-elle ?

Un contenu plus long et plus approfondi peut être plus performant qu’un contenu plus court

Backlinko a montré, par le biais d’une étude, que les contenus longs et approfondis sont plus performants que les contenus moins bien traités (court, peu développé, etc.) :

 6 techniques faciles pour gagner des positions sur Google (SEO) : Backlinko

Étude faite par Backlinko

 

Lorsque vous ajoutez du contenu supplémentaire à des pages peu performantes, l’algorithme de Google va s’en rendre compte dans l’analyse et le classement. De plus Google adore proposer du contenu à jour et approfondi. Ce sont ainsi deux ingrédients essentiels pour un meilleur classement.

Cela dit de nombreuses études sur le web montrent la longueur moyenne des contenus qui se classent bien dans le classement de Google.

Mais toutes les recherches ne sont pas égales. Google utilise un grand nombre de facteurs de classement différents. Ces derniers varient d’une recherche à l’autre.

Et dans certaines niches, un article de blog énorme de 4 000 mots n’est tout simplement pas nécessaire.

Le meilleur point de départ est de regarder le classement des sites avec les mots clés de votre cible.

… N’oubliez pas :

Écrire plus n’est pas toujours la solution. C’est-à-dire que la façon dont votre contenu est structuré et son utilité représentent une grande partie de ce qui vous aidera à vous classer premier. Les gens cherchent une réponse et c’est votre travail de les aider à trouver cette réponse.

Google préfère le contenu récent

Avez-vous déjà cherché des informations sur une célébrité, une marque de téléphone ou encore sur un film dont un collègue vous a parlé ?

Vous l’avez probablement fait. Et les résultats que vous avez reçus proviennent des articles les plus récents sur cette célébrité et sur le dernier modèle du téléphone.

Google récompense les contenus récents afin que les résultats soient plus pertinents par rapport aux recherches des internautes. Pour déterminer la fraicheur d’une page, on prend en compte le temps écoulé entre le moment où Google a parcouru le site pour la première fois et la dernière modification.

Ainsi, si vous publiez une page et la modifiez immédiatement, elle ne sera pas considérée comme mise à jour.

Cependant si vous attendez un certain temps et mettez à jour votre ancien contenu, il sera enregistré comme contenu récent. Et sera plus susceptible de vous donner un coup de pouce dans les SERP (Search Engine Result Page).

Et dans certains cas, il peut être judicieux de changer la date de publication et d’ajouter une note en haut de l’article pour expliquer que vous l’avez mis à jour.

Ainsi, Google affichera la date de publication mise à jour dans les SERP.

Remarque : la récence est l’un des nombreux facteurs de l’algorithme de classement. Le fait qu’un article ait été mis à jour ne signifie pas automatiquement que vous serez en haut de la première page. Mais cela augmentera la probabilité que vous soyez mieux classé.

Le mieux avec cette tactique c’est que vous n’avez pas besoin de consacrer beaucoup de temps ou d’énergie à la mise à jour d’un contenu plus ancien. Si vous avez déjà écrit 1 000 mots, ça ne devrait pas vous demander beaucoup d’efforts pour modifier le contenu et le développer.

Trouvez les pages qui mentionnent votre site sans lien

Pour une raison quelconque, il arrive que vous, votre entreprise, votre produit ou votre contenu ne soient mentionnés, mais pas référencés par d’autres sites. Trouvez de telles mentions et demandez simplement l’ajout d’un lien dirigeant vers votre site. Cela vous permettra probablement d’obtenir facilement des backlinks.

Après tout, si quelqu’un vous apprécie suffisamment, vous ou votre contenu, pour vous citer, cela ne le dérangera probablement pas non plus d’ajouter un lien qui dirige vers vous.

Comment trouver ces mentions sans lien ?

Étape 1 : Trouver toutes les mentions existantes de votre contenu

La première étape consiste à obtenir des liens des sites qui parlent de vous en mentionnant votre maque ou un de vos produits. Pour cela, le moteur de recherche va vous aider, et cela totalement gratuitement.

Voici un exemple de requête à saisir sur Google :

“ Votre nom de marque (avec ou sans guillemets) ” -Votredomaine.com -vos réseaux sociaux

La requête consiste à rechercher sur Google le mot exact “ Stylistme ” ou ses variantes (sans les guillemets). Puis en utilisant le code “ -site:xxx/com ” de retirer tous les domaines que vous voulez exclure de la recherche. Je vous conseille ainsi de retirer les principaux réseaux sociaux

Par exemple, pour ce blog, j’utilise cette recherche : stylistme -site:stylistme.com -site:youtube.com -site:facebook.com -site:twitter.com -site:pinterest.fr -site:pagesjaunes.fr -site:mappy.com

trouver les sites qui vous cite sans backlink

Comme on recherche tous les sites qui mentionnent Stylistme sans lien vers notre blog, il va falloir regarder chacun d’entre eux pour vérifier leur qualité et la présence ou non d’un lien.

Vous pouvez ignorer les sites :

  • Qui ont tagué votre marque (recherchez les URL avec “ /tag/NomDeVotreMarque ”).
  • Qui font des copies de votre contenu de médias sociaux (tels que Twicopy.com).
  • De spam qui, pour la plupart, postent du contenu automatiquement.

Cela prendra un certain temps, mais vous pouvez généralement trouver des dizaines de pages qui vous ont mentionné sans mettre le lien de votre site. Faites une liste de toutes ces pages, identifiez les rédacteurs et leurs emails. Puis envoyez-leur un message court et direct en indiquant la page en question et demandez d’ajouter le lien vers votre site.

Vous serez surpris du nombre de réponses favorables des webmasters ou rédacteurs.

Remarque : Voulez-vous augmenter vos chances qu’on ajoute le lien de votre site ? Personnalisez vos mails et ajoutez une incitation telle qu’une offre de partage de l’article sur vos réseaux sociaux.

Étape n° 2 : Mettez en place un suivi automatique des mentions de votre marque ou de vos produits

L’étape suivante consiste à s’assurer que vous êtes informé de toute future mention sans lien.

Il existe un tas d’excellents outils de surveillance des médias sociaux, comme Buzzsumo, car ils offrent un contrôle minutieux des notifications. Par exemple, pour les mentions de marque, il m’enverra une notification si un site ne met pas de lien vers Stylistme.

Mais Buzzsumo est un outil payant, donc si vous avez un budget limité, vous pouvez utiliser Google Alertes à la place – il s’agit juste de vérifier manuellement si les sites ont un lien vers vous ou non.

Voici un exemple de configuration d’alerte à l’aide de Google Alertes :

google-alertes-mention-sans-lien
Vous pouvez changer la fréquence d’alerte si vous recevez trop de messages.

Une fois que vous recevez une alerte indiquant que vous avez été mentionné, faites une vérification manuelle rapide sur le site pour voir s’il y a déjà un lien vers votre page (parfois, votre marque ne sera pas liée, mais il y aura un lien ailleurs).

Vous pouvez le faire en appuyant sur les touches CTRL + U de votre clavier. Cela ouvrira le code source du site.

Ensuite, appuyez sur CTRL + F pour ouvrir l’outil “ Rechercher ” et rechercher votre nom de domaine.

code-source-stylistme
Une fois que vous avez trouvé une nouvelle mention non liée, vous devez contacter l’auteur ou le propriétaire du site web. Consultez les pages “ À propos de nous ” ou “ Contactez-nous ” pour obtenir une adresse mail. S’il n’y en a pas, ne vous inquiétez pas : il y a quelques approches que vous pouvez utiliser.

Vous pouvez soit utiliser un outil qui trouvera l’adresse électronique pour vous, comme Voila Norbert, soit contacter l’auteur via les médias sociaux.

Une fois que vous avez l’adresse électronique, prenez contact avec lui dès que possible. Plus vous vous rapprochez de la date de publication originale, plus vous avez de chances que le lien soit ajouté.

Retrouvez tous les articles sur le Marketing Digital

Apparaissez dans les “ top ” de votre domaine

Apparaître dans un top de votre secteur d’activité c’est un bon moyen de vous faire connaître. Si vous recherchez sur Google le “ top ” ou la “ newsletter hebdomadaire ” de votre secteur d’activité, vous trouverez des listes qui comportent des liens sortants vers des contenus de qualité supérieure dans une niche.

Par exemple, voici une simple recherche Google des meilleurs blogs à suivre sur le marketing digital :

recherche-google-meilleurs-blogs-digital-marketing
Contactez les auteurs de ces sites et envoyez-leur un lien vers votre meilleur contenu. Puis essayez de les convaincre que votre site est adapté et qu’il a sa place dans leur liste.

Une autre tactique consiste à faire placer votre lien dans les newsletters. Bien que cela ne conduise pas directement à un backlinks, les liens dans les bulletins d’information les plus importants sont souvent repris par d’autres publications.

Par exemple, voici une newsletter sur le design – Sidebar.io – publié quotidiennement :

sidebar.io

Le fait que cette newsletter touche des milliers de designers chaque jour augmente grandement l’activité des sites qu’elle mentionne.

J’ai vérifié quelques autres liens et ils montrent tous un pic d’activité de backlinks à la date de publication dans la newsletter ou autour de cette date.

Ce qu’il faut retenir :

  • Figurer dans une newsletter populaire de ce type peut vous permettre d’obtenir des liens venant d’autres blogueurs qui la lisent régulièrement.
  • Pour trouver des newsletters de ce type, tapez ceci dans votre moteur de recherche : “[votre niche] + newsletter ”.
  • Ensuite, contactez les gérants de la newsletter trouvés par mail ou sur Twitter. Envoyez-leur le lien de votre site en essayant de les convaincre que votre message apportera de la valeur à leurs lecteurs.
  • Cependant pour que cela fonctionne, votre contenu doit au moins être à la hauteur des autres articles présenté dans la newsletter.

Utilisez vos pages bien classées pour améliorer les mauvaises

Une grande partie de l’activité d’un site provient d’un petit pourcentage du contenu total du site.

En d’autres termes, il est probable que votre site ne contienne que quelques postes que les gens visitent. Alias la règle des 80/20.

Vous pouvez créer des liens vers votre contenu moins populaire à partir de ces pages. Si vous avez des postes en page 2 ou 3 de Google, vous pouvez leur donner un coup de pouce en ajoutant, dans vos articles les plus populaires, des liens internes. Ainsi vous augmenterez le trafic sur ces postes moins populaires.

Pour ce faire, nous allons utiliser à nouveau Google Search Console, mais d’une façon légèrement différente par rapport au début de cet article.

Alors, allez-y, ouvrez la Google Search Google de votre site, dans le menu de gauche sélectionnez la ligne performance, puis cochez les 4 options disponibles :

  • Nombre total d’impressions. Il correspond au nombre de fois où une de vos pages a été affichée par Google, ici au cours des 28 derniers jours 918 000 résultats du site Stylisme sont apparus dans les résultats de recherches proposés par Google.
  • Nombre total de clics. Il indique combien de fois un lien du site a été cliqué par un internaute au cours de la période sélectionnée. Soir 49 800 clics pour le site analysé.
  • CTR moyen. Il vous donne le rapport entre le nombre d’affichages et le nombre de clics. Finalement, il mesure l’attrait de vos liens au travers votre titre, la méta description et l’impact de votre position.
  • Position moyenne. Ce chiffre indique que sur le million de liens affichés par Google la position est en moyenne à la fin de la deuxième page.

Google Search Console position des pages

Utiliser la Google Search Console

Une fois cette première vision globale obtenue on voit que la visibilité du site sur Google est plutôt stable. Mais, ces données sont trop brutes pour être exploitables directement. Voyons donc comment les utiliser pour améliorer notre positionnement rapidement.

Ce qui nous intéresse est de trouver des pages classées sur la troisième page de Google. Pour cela, on va donc cibler les pages classées au-delà de la 20ème position par Google.

Sous le graphique principal, vous trouvez les mots clés et votre position, affichez donc ceux correspondant à notre ciblage :

mot clé trouver gratuitement position sur google

En effet, elle apporte peu de trafic, mais elles peuvent profiter de la visibilité de vos pages les plus visitées. Maintenant, cliquez sur l’un des mots clés placés après la 20e position. Par exemple, je clique sur le mot clé “ nvidia shield tv pro ” classé en 27e position. Dans le menu du haut je sélectionne page pour savoir quelles pages du site ont été affichées par Google sur cette requête :

maillage interne avec les pages mal classée SEO

Je sais maintenant que cette page sur l’une des meilleures box TV actuelle doit être améliorée pour gagner des places et venir au moins en première page de Google. Je vais donc ajouter des liens de mes pages leaders pour la renforcer (comme je viens de le faire ci-dessus).

Si vous avez accès à un outil d’analyse de lien tel que Ahrefs, vous pouvez saisir votre domaine et utiliser la fonction “ Best by links ” pour savoir laquelle de vos pages contient le plus de liens. Vous pouvez ensuite trier la liste finale par le nombre de liens “ Dofollow ” pour mieux hiérarchiser votre liste de messages populaires.

Si vous n’avez pas accès à un outil d’analyse des liens, vous pouvez utiliser l’analyse de votre site web à la place.

Il y a de fortes chances que les pages qui reçoivent le plus de trafic sur votre site soient celles qui contiennent le plus de liens externes (et internes).

Ajouter des liens vers des influenceurs au sein de votre contenu

Certaines personnes n’aiment pas mettre de lien qui renvoie vers d’autres sites web de peur que cela n’ait un impact négatif sur leur classement dans les moteurs de recherche. Mais ce n’est pas le cas, bien au contraire.

Des études ont montré qu’il existe une corrélation positive entre les liens sortants et l’amélioration du positionnement sur Google.

Outre l’avantage du référencement, il est toujours bon d’inclure des liens vers d’autres sites lorsque cela est pertinent. Vous ajoutez de la valeur à votre contenu en offrant une autre source de qualité à vos lecteurs.

Mais qu’en est-il des liens spécifiques vers des influenceurs au sein de votre contenu ?

Créer des liens vers eux peut non seulement vous permettre de partager votre contenu, mais c’est aussi un excellent moyen de commencer à établir des relations.

Suivez ce processus pour améliorer votre classement dans les moteurs de recherche grâce aux influenceurs :

  1. Dressez une liste des influenceurs avec leurs comptes de médias sociaux et leurs adresses électroniques en rapport avec le contenu que vous publiez.
  2. Trouvez des ressources spécifiques qu’il partage déjà et auxquelles vous pouvez accéder par des liens.
  3. Publiez le contenu avec un lien vers la ressource des influenceurs dans votre contenu.
  4. Contactez un influenceur par e-mail ou sur les médias sociaux (Twitter) pour l’informer qu’il a été mis en vedette.

Remarque : si vous souhaitez trouver rapidement des influenceurs dans votre niche, vous devrez utiliser un outil de recherche d’influenceurs.

Ce processus simple augmente les chances que des visiteurs partagent votre contenu.

Vous pouvez également donner “ coup de pouce ” pour encourager l’influenceur à partager votre contenu.

Les influenceurs reçoivent beaucoup de demandes de partage de contenu. Facilitez-vous la tâche en incluant quelques liens de “ partage rapide ” vers le post sur Twitter/Facebook/LinkedIn, etc.

Vous pourriez dire quelque chose comme : “ Si vous souhaitez partager l’article avec votre public, voici quelques liens de partage rapide ”.

S’ils veulent la partager, ils le feront. Et dans de rares cas, vous pourriez constater que l’influenceur aura partagé votre contenu avant que vous ne le contactiez.

Obtenez des contributions sur la thématique de votre secteur d’activité

Le “ Guest posting ” peut être un excellent moyen d’augmenter le trafic vers votre site web. Cependant, régulièrement Google met en garde contre cette technique.

Toutefois, un concert continu avec des publications de l’industrie qui sont publiées régulièrement vous sera plus profitable à long terme.

Le fait de figurer dans une publication sectorielle vous permet de vous faire connaître au sein du secteur et de nouer une relation que vous pouvez utiliser régulièrement pour promouvoir de nouveaux contenus.

Alltop est l’endroit idéal pour commencer votre recherche de publications pour lesquelles vous pouvez écrire régulièrement.

Il vous suffit de taper un mot-clé pertinent pour votre secteur d’activité pour obtenir une liste des principaux blogs et publications qui vous concernent.

Identifier les rédacteurs récurrents

Ce que nous recherchons ici, ce sont des sites web qui ont des chroniqueurs réguliers.

Pour ce faire, faites d’abord une liste de tous les sites que vous avez trouvés sur AllTop.

Ensuite, tapez l’une de ces requêtes dans Google pour savoir s’ils ont une page pour les contributeurs :

  • Site:domain.com “ écrire pour nous ”
  • Site:domaine.com “ contributeur ”

Cela vous donnera une idée de l’existence d’une page “ contributeurs ”/”écrire pour ” nous sur leur site web. Si c’est le cas, elle vous indiquera exactement comment devenir un rédacteur pour eux.

Lorsque vous aurez des correspondances, vous devrez les contacter et vous présenter.

Avant de leur envoyer un courriel, n’oubliez pas qu’il vaut mieux leur manifester un intérêt réel :

  • en laissant quelques commentaires détaillés sur certains articles du site web auquel vous vous adressez.
  • Mettez à jour votre biographie sur Twitter. Mentionner que vous êtes chroniqueur et que vous partagez du contenu sur le sujet pour lequel vous souhaitez écrire.
  • En créant un portfolio que vous pouvez utiliser pour démontrer votre style.
    Si vous avez fait tout cela, envoyez un courriel de sensibilisation pour lancer le processus.

Conclusion 6 techniques faciles pour gagner des positions sur Google (SEO)

Si vous voulez que votre site réussisse, vous devez vous assurer qu’il est trouvé par des personnes qui recherchent le type d’informations que vous fournissez.

La mise en œuvre de ces tactiques de SEO exigera un certain investissement de votre part, mais elles peuvent être très efficaces pour générer du trafic. Surtout à long terme.

Si vous pouvez vous positionner pour être trouvé par les personnes qui recherchent du contenu, votre site prospérera.

 

Note : Article rédigé par Lorris Le Gal dans la préparation à l’épreuve pratique de BTS NDRC E5 (Négociation Digitalisée de la Relation Client) – OfiOne – Professeur Rodolphe Degandt.

A propos de l'auteur

1 commentaire

  1. Michel J Thomas

    Bravo !
    Cet excellent article ne peut que favoriser la visibilité de nos sites.
    Merci !

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.