Sélectionner une page

Google Home Max sortie prix caractéristiques avis test

Google Home Max sortie prix caractéristiques avis test

Google Home Max sortie prix caractéristiques avis par Rodolphe Degandt Date de la dernière modification: 22 Avr 2019 

Google Home Max sortie prix caractéristiques avis

Google vient d’annoncer la sortie le 11 décembre de son enceinte intelligente Google Home Max aux USA. Une version haut de gamme ciblant particulièrement les audiophiles. Elle vient compléter Google Home, sa version classique commercialisée en France à 149 €. La version maxi est vendue en France 399,9 € !

Google Home fonctionnalités enceintes mini maxi

Ux Design et usabilité

Le nouvel assistant personnel, dans sa version hifi, se commande naturellement à la voix avec le maintenant célèbre “Dis Google”. Mais il peut aussi fonctionner par simple touché pour jouer un morceau ou régler le volume. La base du produit est la compatibilité de cette enceinte avec tout l’éco système de Google Assistant (technologie de reconnaissance vocale).

Google Home Max envoie du lourd avec ses 5,3 kilos, pas de problème de stabilité. Des dimensions généreuses pour recevoir toute sa technologie et surtout des basses très puissantes : 33,6 cm de large, 19 cm de haut et 15,4 cm de profondeur. Son poids et sa dimension en font donc un objet connecté plutôt sédentaire.

Un design épuré, en robe grise ou noire, on reste sobre pour ce qui ressemble à une enceinte très classique.

Au-delà de la musique, le Home Max peut contrôler les gadgets intelligents à la maison — facilement, cela inclut les produits de la gamme Nest de Google ainsi que les phares intelligents Philips Hue et d’autres. Il fonctionne avec Chromecast pour lire des vidéos de YouTube ou Netflix sur n’importe quel téléviseur de votre maison. Bien sûr, il a le complément habituel des fonctions intelligentes, donc oui, il vous permettra de commander des Domino’s sans lever le petit doigt.

Voici la vidéo officielle diffusée par Google pour le lancement Google Home Max :

Connectivité de Google Home Max

 Connexion en USB-C, en Wifi 802.11b/g/n/ac, bonne nouvelle la Max accepte aussi bien le Wifi ,.4 GHz que le 5 GHz. Attention dans ce cas à ce que les autres appareils Google Assistant soient sur le même réseau pour fonctionner efficacement.

Le Home Max peut lire de la musique provenant des services de diffusion en continu de Google (YouTube Music et Google Play Music), ainsi que Spotify Free et Pandora. Il est aussi compatible Google Cast.

Avec un abonnement payant Google Play Musique, Spotify Premium, et Deezer Premium+ ou Deezer Family. Vous pouvez sélectionner dans l’app Google Assistant votre service de musique préféré.

 

Connexion avec votre smartphone Android ou iOS

Pour connecter votre smartphone Android 4.4 (et plus) ou iOS 9.1 (et plus, actuellement 11.1) , vous pouvez utiliser le Bluetooth 4.2 ou directement avec la prise jack 3,5mm. Il prend également en charge Bluetooth,  et dispose d’une prise casque pour se connecter directement à votre téléphone.

L’enceinte s’alimente via un câble  de 2 mètres.

11/5/2018 : La mise à jour du firmware de la Google Home Max va enfin lui permettre d’être utilisée comme barre de son télé.

Qualité du son Google Home Mac, en plus il serait intelligent ?

Home Max intègre deux haut-parleurs  pour des basses puissances (woofer) et deux haut-parleurs pour les aigus (tweeter). Il possède également des microphones pour faciliter la reconnaissance vocale à plusieurs mètres. Un processeur ARM quadruple cœur (1.5GHz 64-bit A53) et des capteurs d’orientation et de lumière ambiante complète l’équipement

Les formats audio reconnus par Google Home Max

  • HE-AAC
  • LC-AAC+
  • MP3
  • Vorbis
  • WAV (LPCM)
  • FLAC
  • Opus

L’enceinte s’intégrera parfaitement avec tous les autres appareils que vous avez déjà dans votre maison. Ce qui signifie véritable potentiel audio multipièces (son multiroom)

Google Home Max 4 hauts parleurs

La nouveauté la plus intéressante est peut-être la fonction appelée smart-sound. Un son intelligent géré avec un tout nouveau logiciel d’IA qui modifie automatiquement le niveau sonore en fonction du bruit ambiant.
Il a également la capacité de modifier les réglages audio pour ce  s’adapter à sa position dans la pièce, même si vous le placé dans l’angle d’une pièce.

 

Prix et disponibilité

Google Home Max est disponible depuis décembre 2017 aux USA, au prix de 399 $ aux USA. Soit 50 $ de plus que le prix de l’Apple HomePod et le double de la nouvelle enceinte Amazon Alexa de chez Sonos.

La Google Max est disponible depuis le 30 août en France, au prix de 399,9 € (Fnac).

 

Avis sur le Google Home Max

Du côté des offres concurrentes, on trouve Apple avec son HomePod (avec Siri) et sa rivale directe au même prix, la JBL Link 500 (Google Assistant). Apple annonce évidemment la meilleure expérience acoustique jamais imaginée par l’homme (tout de même 7 tweeters intégrés à 360°) pour un prix légèrement inférieur, et ça c’est vraiment une innovation. Apple n’aura pas le produit le plus cher du marché des enceintes connectées intelligentes !

Si vous me lisez vous savez que je fais partie des doubles A  (Apple Addictes), mais je dois reconnaître que Siri est actuellement un “ton” en dessous de Google Assistant et trois “notes” plus bas qu’Amazon Alexa. Pour le marché américain, nul doute que les meilleurs produits et solutions sont autour des produits d’Amazon et une enceinte comme la future Sonos devrait les ravir (aussi compatible avec Google Assistant). Hélas, Amazon Écho ne parle pas la langue de Molière.

Pour nous francophones, le choix sera donc Google, Apple et Amazon. Par expérience, les possesseurs de produits Apple on déjà choisi ;). Pour tous les autres, le choix de Google Home Max comme enceinte principale et assistant personnel me semble une option possible avec ce petit détail mais très pratique pour la musique, une prise entrée Jack.

Mais, une vraie alternative technique est d’opter pour une bonne enceinte Bluetooth associée à une Google Home classique à 149 € ou l’excellente Google mini de 49 à 59 €  (le choix maison).

 

 

 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Google Home Max sortie prix caractéristiques avis test was last modified: by

A propos de l'auteur

Rodolphe

Conçu en plein mai 68, il en garde cet esprit de changement dans la bonne humeur. Ce digital boomer découvre l'informatique à 10 ans avec un ZX81 de 1ko ! Depuis, plus de 22 certifications obtenues pour rester connecté . Aujourd'hui, ce quincado accompagne des entreprises dans leur transformation digitale et forme des étudiants et des professionnels , toujours animé par la même passion. Avec l'arrivée des objets connectés et des enceintes vocales (auteur du Guide Amazon Echo ), il partage ses essais, découvertes et avis sur le blog Stylistme.com. Le seul moment où il se déconnecte totalement est lorsqu'il est sur son kayak entre Bougival et Nanterre.

1 commentaire

  1. MAD

    Merci Rodolphe pour toute ces infos. Pour ma part, en attendant le GH Max, je me suis offert à Noel l’enceinte sans fil Sony LF-S50G (avec assistant Google intégré). Le son est correct pour une enceinte de cette taille et bien meilleur que celui de Google Home. Placé dans le salon, et une GH mini à l’étage, je peux commander toute la maison à la voix : lumière Hue et Tradfri (Ikea), volets roulants Somfy, gérer l’alarme, caster sur les écrans TV, etc…

    Répondre

Trackbacks / Pingbacks

  1. Cadeaux Star Wars 8 geek pour noël devenez un véritable Jedi - […] Google Home Max à venir […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Assistants vocaux

Abonnez-vous

Indiquez votre e-mail pour ne plus rater les nouveaux articles.(votre email n'est communiqué à personne d'autre)

Rejoignez les 3 056 autres abonnés

Suivez nous

    Articles les plus lus

    %d blogueurs aiment cette page :

    Rapport de faute d’orthographe

    Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :