Sélectionner une page

Harley Davidson Serial 1 le vélo électrique inspiré d’une moto de 1903

Harley Davidson Serial 1 le vélo électrique inspiré d’une moto de 1903

Harley Davidson Serial 1 : le vélo électrique inspiré du style vintage de la moto Serial Number One sortie en 1903.

Harley Davidson Serial 1 le vélo électrique inspiré d’une moto de 1903

L’aventure d’Harley-Davidson a commencé il y a plus d’un siècle, en proposant des deux roues puissantes au style facilement reconnaissable. La marque a survécu à la grande dépression, et a développé de nouvelles façons de prendre la route en mode biker. La marque de motos est synonyme de deux-roues dans pratiquement tous les coins de la planète.

Les évolutions technologiques et écologiques ont finalement l’entreprise à lancer une nouvelle division de véhicules électriques. Après la sortie de sa superbe et couteuse moto électrique LiveWire, Harley-Davidson lance sa Serial 1 Cycle. Elle revient aux origines de la toute première moto, la Serial Number One de 1903. Mais, cette fois-ci en proposant un superbe vélo électrique au look vintage.

Un marché des vélos électriques très concurrentiel

Inspirée par l’héritage de Harley, la marque dérivée issue du centre de développement de produits de la société Skunkworks a conçu le vélo électrique série 1. Ceci à un moment où la demande de VAE augmente de manière exponentielle dans le monde entier.

Il est évident que Harley devra se battre contre des marques déjà bien implantées sur ce marché comme Peugeot, Gitane, Giant, B’Twin (Décathlon), Scrapper (Go Sport), Winora, Kalkhoff, Gazelle, Lapierre, Orbea, Scott, Trek, Moustache,, Cannondale, Matra, Nakamura (Intersport), Eveo, O2Feel ou encore Cyclo2.

Mais aussi des vélos électriques de marques automobiles emblématiques, telles que BMW, Audi et Mercedes.

Enfin, et ils sont les concurrents directs, le Ducati e-Scrambler, ou encore le très écolo Noordung.

Design et caractéristiques

La société n’a pas donné de détails sur les spécifications de sa bicyclette électrique, mais d’après son aspect, il y a un moteur à entraînement central et un système à courroie qui rappellent le système Gates Drive que Harley utilise sur les motos électriques à entraînement par courroie comme le LiveWire.

Harley Davidson Serial 1 Cycle design

On remarque également une également une élégante selle en cuir sur ressort version biker. De jolies poignées en corde et ses pneus blancs.

Plus moderne, les freins à disque qui sont encadrés d’un éclairage LED.

Harley Davidson Serial équipement

De nombreuses questions restent sans réponse : quelle capacité de batterie le modèle de production supportera-t-il, quelle puissance ces batteries produiront-elles et, finalement, quel en sera le coût ?

Au moins, pour l’instant, nous pouvons apprécier le design minimaliste, mais plein de références historiques de son prototype.

Date de sortie et prix du Harley Davidson Serial 1

Maintenant que les choses ont démarré, la première bicyclette électrique Harley-Davidson va être lancée en mars 2021. Elle ne ressemblera pas nécessairement au modèle présenté dans cet article qui est un prototype. Cependant, la version commercialisée devrait très fortement s’en inspirer.

Pour le prix, il est très probable d’être dans la gamme du modèle de chez Ducati, autour des 3500 €.

Harley Davidson Serial 1 prix

Réglementation du vélo électrique

Un vélo électrique pour être homologué voit avoir une assistance qui se coupe à 25 km/h. Ainsi, vous n’avez pas besoin d’assurance spécifique et vous pouvez circuler sur les pistes cyclables (et devez si elles sont signalées par un panneau d’obligation). Pour rappel,, le port du casque est fortement conseillé sans être une obligation.

Les critères importants pour choisir votre vélo électrique

  • La batterie récente est au lithium-ion avec une capacité entre 300 et 600 Wh. Elle peut être amovible ou fixe et de situer à l’avant ou à l’arrière du tube de selle, sous le porte-bagages ou directement dans le cadre.
  • Le moteur d’une puissance de 250 W placée dans la roue avant ou le pédalier (à privilégier).
  • Une autonomie minimum de 30 km.
  • L’équipement de sécurité, des freins à disque, V-Brake ou encore à patins puissants et un éclairage LED.
  • Le design dépend de vos goûts personnels, mais surtout du type d’usage (route, ville, balade, course, VTT ou pliable)
  • Un poids entre 24 et 30 kilos.
  • Le prix varie de 800 à 3500 €.

 

A propos de l'auteur

Rodolphe Degandt

Conçu en plein mai 68, il en garde cet esprit de changement dans la bonne humeur. Ce digital boomer découvre l'informatique à 10 ans avec un ZX81 de 1ko ! Depuis, plus de 22 certifications obtenues pour rester connecté . Aujourd'hui, ce quincado accompagne des entreprises dans leur transformation digitale et forme des étudiants et des professionnels , toujours animé par la même passion. Avec l'arrivée des objets connectés et des enceintes vocales, (auteur du guide sur le casque VR Oculus Quest et du premier Guide Amazon Echo en français), il partage ses essais, découvertes et avis sur le blog Stylistme.com. Le seul moment où il se déconnecte totalement est lorsqu'il est sur son kayak entre Bougival et Nanterre.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

BON PLAN NOVEMBRE

Abonnez-vous

Indiquez votre e-mail pour ne plus rater les nouveaux articles.(votre email n'est communiqué à personne d'autre)