Defunctland VR l’aventure imaginée par Jules Verne en réalité virtuelle

Defunctland VR avis test

Defunctland VR, son créateur Kevin Perjurer donne vie à une attraction de Disneyland de 1971 en réalité virtuelle. Bienvenue dans 20 000 lieues sous les mers.

 

Defunctland VR est la reprise en VR d’une attraction Disneyland de 1971

Prix : gratuit (version Alpha) | Quest 2 à 349 € | Meilleurs accessoires Oculus Quest 2 | Toutes les Sorties Oculus Quest 2021

Voilà une idée originale et sympathique pour ceux et celles qui veulent découvrir la réalité virtuelle en douceur.

C’est en 2017 que Defunctland, une chaîne de YouTube couvrant l’histoire des parcs à thème et des centres de divertissement ayant fermés leurs portes, a annoncé son projet de parc à thème numérique interactif qui prend vie grâce à la VR. Tout comme la chaîne elle-même, ce parc à thème virtuel serait composé de nombreux manèges et attractions qui ont depuis cessé leurs activités, permettant aux utilisateurs d’explorer un peu l’histoire du divertissement confortablement installé chez soi.

Si vous avez envie d’une pause de 15 minutes aujourd’hui, je vous suggère de faire un voyage à Defunctland VR et de prendre votre ticket pour cette attraction perdue depuis longtemps.

Defunctland VR avis

Vous allez vous promener dans l’univers de « 20 000 lieues sous les mers » de Disney World. Basée sur le film classique réalisé en 1954, cette attraction d’environ 20 minutes a été lancée pour la première fois en 1971 dans le parc à thème Magic Kingdom de Walt Disney World. Les visiteurs se déplaçaient à bord d’un sous-marin mécanique pour explorer un lagon exotique rempli de diverses espèces marines et de sirènes.

Malheureusement, le manège a fermé en 1994, laissant de nombreux amateurs de nautisme classique au sec. Mais, Defunctland VR redonne vie à cette célèbre attraction sous-marine, en vous permettant d’explorer un environnement aquatique fantastique parsemé de toutes les animatroniques surannée d’un parc à thème des années 70.

Immersion poétique dans les années 70

Pour plus de réalisme historique, l’audio de l’attraction originale a été intégrée, cela fait un très bon cours d’anglais. Mais, même si on ne le comprend pas bien l’exploration est un de ses bons petits moments à passer. C’est également un moyen très doux de découvrir l’immersion en réalité virtuelle, sans mal de VR de mer ou des transports).

Defunctland VR exploration en réalité virtuelle

En essayant le manège virtuel, vous apprécierez le niveau de détail des graphismes et retrouvez (pour certains) vraiment l’ambiance de ces vielles attractions. Tout, des environnements soigneusement construits à l’animatronique, donne ce petit goût de nostalgie des années 70.

Prix et disponibilité

Une version alpha gratuite de Defunctland VR est dès maintenant disponible pour tous les utilisateurs de casque PCVR ou d’un Oculus Quest avec un PC.

Pour cela, il vous suffit de télécharger et lancer le fichier exécutable disponible en ligne. Une fois installé le programme se retrouve par défaut dans le répertoire “programmes (x86)”. Lancez-le, sur l’écran d’accueil, sélectionnez “Play VR”. Mettez votre casque, connectez avec un câble USB C à votre PC, validez la connexion Link. Puis dans paramètre, activez le mode Link.

Vous vous retrouvez dans le parc d’attraction. Avec les joysticks des Oculus Touch, gauche vous pouvez vous déplacer et rejoindre l’entrée juste devant le panneau rond “Embark”. Cliquez dessus pour prendre place à bord du Nautilus et écouter le capitaine Némo vous guider dans votre exploration sous marine.

 

Article complémentaire : tutoriel Virtual Desktop pour profiter des jeux PCVR sur Oculus Quest

 

La chaîne a également mis en ligne sur YouTube une vidéo à 360 degrés de l’expérience, permettant à ceux qui n’ont pas de casque de revivre un peu d’histoire.

Attention : Ne lancez pas cette vidéo, si vous voulez découvrir l’expérience VR à bord du Nautilus directement dans votre casque PCVR.

 

 

Laisser un commentaire