Sélectionner une page

Oculus Rift S test avis prix : le casque de réalité virtuelle grand public

Oculus Rift S test avis prix : le casque de réalité virtuelle grand public

Oculus Rift S test avis prix : le casque de réalité virtuelle grand public de Facebook, une des meilleures solution pour la VR avec un PC.

Oculus Rift S test avis prix : le casque de réalité virtuelle grand public de Facebook

Prix 449 € | Oculus (Groupe Facebook USA) 

Si l’Oculus Quest est incontestablement mon casque VR actuel préféré, car il permet de jouer sans-fil et sans PC, ou de le convertir en PCVR filaire, l’Oculus Rift S lancé en même temps conserve quelques atouts. Il est également bien plus réussi que son aîné l’Oculus Rift sans S.

Design et histoire de l’Oculus Rift S

Le Rift S est la quatrième version de ce célèbre casque de réalité virtuelle inventé par Palmer Lucke en 2012. Sa société sera rachetée par Facebook le pour un montant évalué à 2 milliards de dollars.

  • Oculus Rift DK1 (janvier 2014).
  • Oculus Rift DK 2 à 270 € lancé depuis octobre 2013. Toujours en vente chez Cdiscount, la version kit de développement.
  • Oculus Rift, lancé début 2016, il est toujours disponible à l’achat sur sur Amazon pour 400 €. Il s’agit de la première version commercialisée du casque VR auprès du grand public. Ce casque va contribuer réellement à l’essor de la réalité virtuelle auprès des particuliers.
  • Oculus Rift S est sorti le 21 mai 2019 en même temps que l’Oculus Quest t. vendu à 549 €, le dernier modèle en rupture de stock chez Oculus.

Un design réussi et un usage confortable

À première vue, l’Oculus Rift S peut sembler plus volumineux que le précédent Oculus Rift, mais il s’agit en fait d’une version plus compacte et plus simple, avec moins de pièces mobiles.

La face du Rift S n’est pas aussi incurvée que celle de son prédécesseur. Il y a un logo Oculus en haut de la façade, avec un indicateur LED et deux caméras sur la moitié inférieure. Il y a trois caméras supplémentaires sur le casque situé en haut ainsi que sur les côtés droit et gauche. Cela signifie qu’aucun capteur extérieur (appelé station de base en VR) n’est nécessaire comme pour le Valve Index.

L’intérieur de l’Oculus Rift S comporte deux grandes lentilles, une découpe en caoutchouc pour le nez et un coussin en mousse entourant les verres. Un indicateur LED couplé à un capteur intégré entre les lentilles détecte si vous portez le casque. Deux petits orifices d’aération pour les haut-parleurs.

Il y a une découpe pour le câble de 5 mètres sur le dessus qui mène à un DisplayPort et à un port USB de type A. Vous recevez également un adaptateur Mini Display Port pour pouvoir vous connecter à un ordinateur portable de jeu. C’est honnêtement étonnant, si l’on considère que le Vive Cosmos n’est pas livré avec un tel adaptateur. Sur le côté gauche de l’Oculus se trouve une prise pour un brancher un casque d’écoute ou des écouteurs. En bas, il y a un bouton pour régler la glissière avant du casque et un petit point pour le microphone.

Oculus Rift S design confort utilisation

Que pouvez-vous faire avec le casque Oculus Rift S ?

Le casque Oculus est un casque dit VR pour Virtual Reality ou réalité virtuelle. C’est un objet connecté (wearable) à porter sur la tête comme un gros masque. Au lieu de regarder un écran, vous êtes immergés et capables d’interagir avec des mondes en 3 D grâce à vos mouvements de corps, de têtes et aussi des mains (Contrôleur Oculus Touch).

Le Rift S bénéficie en plus d’une image 3D, d’un son stéréo ou à 360°. Cela permet d’utiliser le casque VR pour jouer à des jeux dédiés à la VR, mais aussi des applications professionnelles ou tout simplement regarder des vidéos ou explore le monde.

Avec le Rift S, vous pouvez accéder à :

  • Jeux d’actions ou d’aventure
  • Jeux de réflexion, énigmes, escape game, horreur
  • Navigateur internet 2D et 3D (Firefox Reality)
  • Réseaux sociaux en VR
  • Jeux multijoueurs
  • Exploration sous-marine ou spatiale
  • Simulateurs en tout genre
  • Applications créatives
  • Apps de détentes et méditation
  • Regardez des films et vidéos en 2D ou 3D.

Meilleurs jeux Rift S

Un casque confortable pour un usage prolongé

En termes de confort, il y a trois choses dont vous devez vous soucier :

  • La molette d’ajustement à l’arrière du bandeau,
  • le bouton de réglage de la profondeur sous les lunettes
  • et la sangle supérieure.

Cette dernière est sans doute la plus importante à régler. Les deux autres réglages permettent d’ajuster le serrage du casque, mais la sangle supérieure déterminera l’orientation de vos yeux pendant tout le temps, et vous devez vous assurer que vous regardez au centre des lentilles pour garder une image nette. Une fois que vous avez compris cela, vous pouvez ajuster la profondeur et l’ajustement en conséquence.

Je n’ai pas eu de problème à porter mes lunettes encombrantes à l’intérieur de l’Oculus Rift S, mais vous devez savoir que vous devez d’abord porter des lunettes pour pouvoir obtenir un bon ajustement. J’ai cependant une critique à faire concernant l’ajustement ; j’aimerais qu’il y ait plus d’ajustement en profondeur pour travailler, car il n’y a pas grand-chose à faire. J’imagine que quelqu’un qui a une plus grosse tête et qui porte des lunettes pourrait avoir du mal.

Au final, il offre un meilleur confort et des finitions plus aboutis que le Quest. Une certaine logique, puisque l’Oculus Rift S n’a pas de contrainte de batterie autonome pour fonctionner. Il pourra donc rester très longtemps sur votre tête sans gêne. Pour jouer, il se relie à votre PC grâce au câble de 5 mètres fourni. Il est suffisamment long et souple pour vous permettre de vous déplacer avec dans une pièce.

Caractéristiques de l’Oculus Rift S

  • Casque PCVR, c’est-à-dire qu’il fonctionne grâce à un PC auquel il est relié par un câble.
  • Écran à dalle LCD avec une définition 2560 x 1440 px (1 280 x 1 440 px par œil)
  • Champ de vision 110°
  • Fréquence d’affichage 80 Hz
  • Détection par capteurs intégrés au casque
  • Dimensions 275 x 95 x 133 mm pour un poids de 563 g
  • Plateforme de jeux : Oculus Store officiel et Steam VR (lire l’article pour l’utiliser)
  • Espace de jeu minimum réel 1 m2, conseillé 4 met un maximum de 6,5 x 6,5 m (un ring de boxe).

Pour fonctionner le Rift S a besoin d’un PC correct sans être un PC Gamer ultime, ce qui pourra séduire de nombreux utilisateurs. Oculus recommande une configuration minimale pour votre PC :

  • Cartes graphiques : NVIDIA GTX 960, AMD Radeon R9 290 ou version supérieure ou GTX 1050Ti, AMD Radeon RX 470 ou version supérieure.
  • Processeur Intel Core i5-4590 ou AMD Ryzen 5 1500X (minimum Intel i3-6100, AMD Ryzen 3 1200, FX4350).
  • Avec une mémoire vive au minimum 8 Go.
  • Système d’exploitation Windows 10.

comparatif casque VR

Comment mettre en marche l’Oculus Rift S

La mise en place de l’Oculus Rift S est dès plus simple. Vous commencez par télécharger l’application Oculus, que vous pouvez trouver sur le site web de la société. Le dossier Oculus a pris 13,7 Go sur mon ordinateur, et cela compte tout, des pilotes à mon Oculus Home (votre propre hub personnalisable), donc la taille varie d’une personne à l’autre.

Une fois l’application téléchargée, connectez votre Mini DisplayPort et les câbles USB de type A à votre ordinateur portable, insérez une pile AA dans chacun de vos contrôleurs, et enfin mettez le casque.

SI vous n’avez pas l’espace dégagé recommandé de 1,5 x 1,5 m, pas de panique, vous pouvez personnaliser le système Guardian de l’Oculus Rift S pour qu’il s’adapte à l’espace dont vous disposez. De nombreux jeux peuvent se jouer confortablement assis, mais l’expérience est meilleur avec de l’espace en jouant debout à l’échelle de a pièce (roomscale).

L’Oculus vous fera déterminer votre hauteur en touchant le sol avec un contrôleur, puis vous devrez évaluer l’espace dont vous disposez dans votre chambre en la délimitant avec un faisceau laser virtuel. Si vous vous approchez de l’un des murs que vous avez délimités, un contour bleu des murs apparaîtra, puis deviendra rouge si vous vous en approchez suffisamment et sera ensuite coupé en mode totalement transparent pour que vous puissiez voir où vous êtes et vous réajuster.

Les tutoriels intégrés

Lorsque vous aurez terminé la configuration, Oculus démarrera un de ses tutoriels : Oculus First Steps, qui vous projette dans un espace de science-fiction à l’aspect magique avec une musique du Wonder World de chez Disney. Ensuite, une gentille dame vous expliquera le fonctionnement des contrôleurs Oculus Touch.

Lorsque vous aurez terminé ce premier tutoriel, vous pouvez regarder l’autre app gratuite : Oculus First Contact. Elle vous présente une adorable copie de Wall-E qui vous permettra d’imprimer en 3D un tas d’objets avec lesquels vous pourrez jouer. Ces deux tutoriels sont une excellente introduction aux possibilités offertes par la réalité virtuelle actuelle. Je vous conseille, quand vous avez des amis n’ayant jamais utilisé de casque VR de relancer Oculus First Steps pour les initier.

Astuce : Si le casque n’est pas reconnu immédiatement par votre PC, il s’agit très souvent d’un petit problème de contact. La méthode de dépannage consiste à débrancher le port USB et le Display Port et de les rebrancher à 5 secondes d’intervalle. Sinon, demandez le changement du câble dans le cadre de votre garantie.

L’accueil virtuel de l’Oculus Rift S

Après l’installation initiale, vous êtes lancé dans le menu d’accueil de l’Oculus Rift S, qui est en fait un bel appartement très design, avec une cheminée, un bar et une vue magnifique.

Un menu contextuel s’affiche devant vous, de gauche à droite, avec les options suivantes :

  • Explore (jeux et applications populaires),
  • Library,
  • Store,
  • Social,
  • Notifications,
  • Home (vous permet de sortir du menu pour vous déplacer dans votre appartement virtuel)
  • Virtual Desktop, qui duplique l’écran de votre ordinateur dans votre casque (vous pouvez gérer plusieurs écrans PC)

Il y a aussi un bouton “ plus ” à la fin de la barre de menu qui vous permet d’afficher des versions plus petites de bureau d’applications comme Google Chrome, Discord et l’application Oculus Rift.

L’interface elle-même est fonctionnelle, mais tristement grise. Le c^té amusant est de pouvoir personnaliser votre appartement, ou même  changer le décor.

Accueil et menu Oculus Rift S

Vue à l’intérieur du casque

Un son intégré pouvant devenir immersif avec accessoires

Tout comme sur l’Oculus Quest , l’un des points que j’apprécie avec l’Oculus Rift S est qu’il possède ses propres haut-parleurs intégrés. Ceci permet de réduire le poids et l’encombrement global de l’appareil tout en permettant de conserver un son très agréable et immersif (sans vous isoler totalement de votre environnement réel).

On se retrouve vraiment bien immergé dans l’univers virtuel avec des jeux musicaux comme Beat Saber. Les voix dans les jeux d’aventure sont claires et fortes. À noter qu’au volume maximum, les basses disparaissent presque complètement, dommage, car j’adore ça.

Le manque de basse n’est pas aussi perceptible dans des jeux comme Arizona Sunshine et Superhot VR, parce que vous êtes concentré sur votre propre survie. Cependant, dans des jeux plus narratifs, comme Vader Immortal et Stormland, le désir d’un son riche et profond est présent.

Cependant, l’Oculus Rift offre la possibilité de brancher votre propre casque audio grâce à la prise jack 3,5 mmm intégré. Personnellement, j’utilise un SkullyCandy qui offre un amplificateur de basse et une réduction de bruit active. Là l’immersion est totale. De la même manière si vous voulez regarder Netflix dans votre casque VR, je vous conseille d’ajouter un casque audio. Autre avantage, au lit vous ne dérangez plus du tout votre partenaire (qui dort).

Oculus Rift S Prix pas cher promo

Prix et disponibilité de l’Oculus Rift S

Le Rift S a remplacé dans le catalogue d’Oculus le Rift, dont la production a maintenant totalement cessé.

Il a été lancé au prix de 449 €, avec les deux manettes à sans-fil Oculus Touch incluses. Actuellement en rupture de stock sur le site Oculus, on peut le trouver sur Amazon ou le site de la Fnac.

Avis Oculus Rift S

Lancé au printemps 2019, l’Oculus Rift S est particulièrement simple à paramétrer et utiliser. Il bénéficie d’un bon confort d’utilisation.

Cependant, je continue de lui préférer l’Oculus Quest qui a une définition légèrement supérieure. Mais surtout qui permet d’être utilisé sans-fil et sans PC ou de se transformer en Rift S avec un câble Oculus Link ou compatible.

Il reste un excellent choix pour les propriétaires d’un PC correct qui souhaitent commencer à profiter des plaisirs de la réalité virtuelle. Il bénéficie en outre d’un excellent catalogue de jeux et d’applications gratuites ou payantes.

 

A propos de l'auteur

Rodolphe Degandt

Conçu en plein mai 68, il en garde cet esprit de changement dans la bonne humeur. Ce digital boomer découvre l'informatique à 10 ans avec un ZX81 de 1ko ! Depuis, plus de 22 certifications obtenues pour rester connecté . Aujourd'hui, ce quincado accompagne des entreprises dans leur transformation digitale et forme des étudiants et des professionnels , toujours animé par la même passion. Avec l'arrivée des objets connectés et des enceintes vocales, (auteur du guide sur le casque VR Oculus Quest et du premier Guide Amazon Echo en français), il partage ses essais, découvertes et avis sur le blog Stylistme.com. Le seul moment où il se déconnecte totalement est lorsqu'il est sur son kayak entre Bougival et Nanterre.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous

Indiquez votre e-mail pour ne plus rater les nouveaux articles.(votre email n'est communiqué à personne d'autre)