Survival Denied avis prix date test jeu entre zombie et FPS

Survival Denied avis prix date test jeu entre zombie et FPS

Survival Denied avis prix date test un jeu solo de survie contre les zombie à l’esprit cartoon. On s’amuse à massacrer sans tomber dans le gore.

Survival Denied avis prix date test jeu entre zombie et FPS

Prix 10,99 € | What Does This Button Do | Oculus Rift S​ – Oculus Quest (Link ou Shadow) – HTC ViveValve Index – Windows MR

L’histoire et le Gameplay VR

Le principe est simple, déplacez-vous, tuez le maximum de zombies, survivez le plus longtemps possible et inscrivez votre nom au tableau des meilleurs scores.

Pour votre combat, vous accédez à un large éventail d’armes et de boosters :

  • 15 armes différentes qui se déverrouillent progressivement quand vous gagnez de l’expérience (en tuant des zombies).
  • 8 compétences qui vous permettent d’améliorer votre personnage au fur et à mesure.
  • 8 boosters pour vous aider à survivre.

Le jeu propose 5 environnements différents avec une grande variété de zombies qui apportent une jouabilité importante sans se lasser. Pour les déplacements pas de téléportation, mais le classique mouvement au joystick.

La particularité du jeu et que l’on finit toujours par se faire dévorer à la fin. Le but est donc de tenir le plus longtemps possible en massacrant le plus d’adversaires possible.

Un menu en VR original

Vous commencez le jeu dans un “ Menu ” intégré dans le décor. Ainsi, au lieu d’un inventaire traditionnel, vous vous déplacez parmi les différentes zones en réalité virtuelle pour effectuer vos réglages. Il suffit alors d’interagir avec les objets présents. Une idée originale qui ajoute à l’immersion en VR.

Les 15 armes

Vous trouverez des distributeurs d’armes éparpillés sur les cartes. Suivant votre niveau vous déverrouillez des armes plus performantes. Le début se fait avec un ou deux pistolets à 18 coups. Vous pouvez retirer le chargeur et faire le plein avec les boutons A/X et B/Y, mais pas d’inquiétude les munitions sont illimitées. Et si vous ne faites pas la manipulation votre arme se recharge automatiquement. Vous ne pouvez récupérer que les armes dans les zones bleues. Pour les rouges, le niveau d’expérience pour les débloquer est affiché dessus. Lorsque vous êtes à portée de ramassage (vous devez marcher dessus), vous verrez des particules bleues s’élever du sol. Appuyez alors sur la gâchette du contrôleur pour prendre l’arme. Surtout, pensez à bien prendre une arme dans chaque main.

A noter qu’il est possible de faire exploser des tonneaux de produits toxiques pour des dégâts massifs.

Survival Denied menu paramètres armes

Les autres options de la zone de départ

  • La tente pour régler le niveau de qualité. Au choix, cinq niveaux, chacun représenté par un nombre de barres bleues. L’élément rouge “ nuke ” réinitialise le déverrouillage de votre niveau. Appuyez sur le bouton de la poignée de votre contrôleur pour activer l’option souhaitée.
  • Sélection du niveau. Vous visualiser une marque bleue ou rouge suivie d’une carte. La lumière bleue signifie que le niveau est déverrouillé et jouable, le rouge signifie que le niveau est verrouillé. Pour débloquer un niveau, vous devez avoir obtenu un score de 30 000 ou plus dans le niveau précédent. Pour charger le niveau, marchez au milieu de la miniature et appuyez sur le bouton de la poignée de votre contrôleur.
  • Amélioration de vos compétences. Une fois que vous aurez obtenu de l’expérience en tuant quelques zombies, vous aurez accès à de nouvelles compétences. Il vous suffit de passer sur l’avantage de votre choix et vous obtiendrez une capacité/augmentation des statistiques.
  • Soins. Certains zombies laissent tomber un des 8 “ power-ups ” temporaires après leur mort. Il en existe aussi dans les décors. Passez simplement dessus pour les récupérer. Par exemples, vous pouvez remonter votre niveau de santé si vous avez déjà été mordu  ou obtenir un accélérateur de déplacement.
  • Classement. Une zone avec de grandes pierres tombales (et oui tous les champions sont morts) affiche les différents classements où vous aurez le plaisir de voir votre nom. Il existe un tableau spécifique pour chacun des 5 espaces de jeu. Vous obtenez aussi des médailles pour certains succès (j’étais très fier d’être serial killer).
  • Quitter le jeu, il suffit de se rapprocher de la sortie du niveau “ Menu ” et d’appuyer sur le bouton de la manette. Attention, devant la porte cela fonctionne aussi, j’ai quitté en essayant d’attraper la visseuse placé à côté de l’entrée (enfin la sortie).

Pour démarrer le jeu, vous pouvez vous exercer sur la mini salle en extérieur avec le gros bouton rouge (clin d’œil au logo du studio). Puis, rendez-vous à l’endroit où il y a des traces de pas blanches au sol et appuyez sur votre manette.

Qualité des graphismes et audio

Côté graphisme, on est loin du réalisme de The Walking Dead : Saints & Sinners qui est pour moi la référence du genre jeu de survie contre les zombies.

Cependant, ici, le style dessin animé est parfaitement réalisé et on notera pas mal d’humour dans la conception des personnages. Regardez bien les tenues des zombies, il y a vraiment des perles.

Si au début j’étais persuadé que ce design allait nuire à l’immersion et bien pas du tout. Le rythme des hordes de zombies qui arrivent vers vous (avec parfois de perfides parcours) génère parfaitement l’ambiance flippante typique de ce genre de jeu. En plus, les développeurs ont rendu de nombreux objets du paysage interactifs, tirez par exemple sur les bouteilles pour les faire voler. Enfin, des éléments sont ajoutés pour vous divertir, un superbe avion passe dans le ciel dans la forêt. Les effets lumineux sont superbes, tout comme les animations fluides et rapides.

La musique est tout absente pour laisser place aux bruitages basiques, mais efficaces. On est loin de l’ambiance de la bande-son du même nom de William Blackswan qui aurait été parfaite.

Studio What Does This Button Do

Il s’agit d’un groupe de développeurs indépendant de quatre amis ayant déjà une expérience dans les jeux vidéo. J’ai longuement discuté avec eux sur Discord, ils sont au top et hyper ouverts aux attentes des joueurs pour faire évoluer le jeu lancé en accès anticipé. Ainsi, d’autres modes de jeu que la version survie devrait apparaitre, en plus d’un choix plus large d’armes et encore plus de monstres.

 

Casques VR compatibles

Comparatif casque réalité virtuelle VRjeu compatible Oculus Rift Sjeu compatible Vive Cosmos jeu compatible Valve Indexjeu compatible Windows MRComparatif casque réalité virtuelle VR
QuestRift S
Quest Link/Shadow
HTC ViveValveWindowsMR PSVR
comparatif casque VR réalité virtuelle

Bande-annonce – trailer officiel

Voici une exclusivité de la vidéo :

 

 

 

note
71 %

Caractéristiques Survival Denied VR

Type : Aventure Action
Date de sortie : 21 avril 2020
Prix : 10,99 € (lancement)
Plateforme : Steam VR
Mode jeu : Solo
Zone de jeu : Debout, Roomscale, (Assis)
Manettes :  Contrôleurs VR
Studio : What Does This Button Do
Éditeur : What Does This Button Do
Âge conseillé : 14 ans et plus
Voix :  Anglais, Français, Italien (29 langues au total)
Interface : Anglais, Français (29 langues au total)
Confort : Excellent
Durée du jeu : jouable à l’infini

Avis Survival Denied VR

Si vous cherchez un jeu de tir contre des zombies “ sympathique et sans sang ” à un tarif très abordable, ce jeu en réalité virtuelle est fait pour vous.

Ici, on ne se prend pas la tête, on tire sur tout ce qui bouche, aussi longtemps qu’on est en vie. La diversité des attaquants au look BD est très agréable, tout comme les décors et les éléments composants les payasages. L’objectif rester en vie le plus longtemps possible gagner des points pour améliorer son équipement et ses compétences. Encore un jeu qui aurait tout son sens sur Oculus Quest pour se jouer sans fil.

Au final, un vrai défouloire où il faut surveiller ses arrières, mais aussi devant et sur les côtés. Un moyen de tuer des zombies d’une manière fun, très loin de l’ambiance stressante et des graphismes réalistes de Saints & Sinners (4 fois plus cher).

  • Gameplay 75% 75%
  • Immersion VR 75% 75%
  • Graphisme 75% 75%
  • Musique et bruitage 45% 45%
  • Prix 85% 85%
Nouveautés jeux VR test avis prix date

Les jeux horreur épouvante en réalité virtuelle :

  • Affected – The Manor – Quest natif
  • After the fall
  • Arizona Sunshine (tuez les zombies) – Quest natif
  • Buried Alive (échappez-vous de votre tombe)
  • Death Horizon: Reloaded – Quest natif
  • Dreadhalls (donjon sordide) – Quest natif
  • Drop Dead: Dual Strike Edition (zombie) – Quest natif
  • Face Your Fears 2 – Quest natif
  • Five Nights at Freddy’s VR: Help Wanted
  • Half Life Alyx  (la référence actuelle des jeux VR)
  • In Death
  • Lies Beneath (graphismes originaux)
  • Killing Floor: Incursion
  • Paranormal Activity: The Lost Soul
  • Project Terminus VR (contamination dans le métro parisien)
  • Serious Sam 3 VR: BFE
  • Survival Denied (du zombie mais en mode cartoon)
  • Time Carnage (tous shooter dans différentes époques)
  • The Exorcist: Legion VR – Quest natif
  • The Walking Dead: Saints & Sinners (le must pour les amoureux de zombies)
  • The Walking Dead Onslaught (jeu officiel basé sur la série fin 2020)
accessoires Oculus Rift S
Accessoires HTC Vive
accessoires Oculus Quest

A propos de l'auteur

Rodolphe Degandt

Conçu en plein mai 68, il en garde cet esprit de changement dans la bonne humeur. Ce digital boomer découvre l'informatique à 10 ans avec un ZX81 de 1ko ! Depuis, plus de 22 certifications obtenues pour rester connecté . Aujourd'hui, ce quincado accompagne des entreprises dans leur transformation digitale et forme des étudiants et des professionnels , toujours animé par la même passion. Avec l'arrivée des objets connectés et des enceintes vocales (auteur du Guide Amazon Echo ), il partage ses essais, découvertes et avis sur le blog Stylistme.com. Le seul moment où il se déconnecte totalement est lorsqu'il est sur son kayak entre Bougival et Nanterre.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.