Immobilier virtuel un marché où le prix de lands est en plein essor, voici un guide et des exemples actuels basés sur la blockchain des terrains dans le Métaverse.

 

L’immobilier dans le métavers : la nouvelle ruée vers l’or

 

Actuellement, plusieurs jeux ou plateformes vous permettent de vivre une expérience ou des aventures dans un monde virtuel. Cette émergence du Metaverse engendre celle de l’immobilier numérique. En effet, vous pouvez maintenant posséder votre avatar, vos créations numériques, mais aussi votre land  ou terrain et vos constructions virtuelles. Ainsi, le marché de l’immobilier pourrait être révolutionné grâce aux technologies de la blockchain.

L’immobilier virtuel inventé en 1994 explose depuis 2021

En 1994, l’auteur de science-fiction Neal Stephenson a inventé le terme “Metaverse” dans son roman cyberpunk Snow Crash. Au fil des pages, le personnage principal, Hiro Protagonist, navigue dans un monde virtuel.

Depuis 2003, des millions de personnes ont travaillé, joué et socialisé dans le jeu en ligne Second Life.

Actuellement les quatre métaverses majeurs de la blockchain qui vendent des terrains virtuels sont:

quatre métaverses majeurs de la blockchain qui vendent des terrains virtuels.

  • The Sandbox (SAND) qui a attiré le plus de ventes et de valeur de nos jours. Il a également signé de grandes marques, dont  Warner Music .
  • Decentraland (MANA) est le plus ancien.
  • Cryptovoxels
  • et Somnium Space (CUBE).

On peut ajouter Upland qui mappe les propriétés NFT dans le Metaverse au monde réel.

Des lands ou terrains virtuels qui ont doublés de valeur en 6 mois

L’immobilier virtuel est un marché en pleine expansion. Le prix moyen d’une parcelle de terrain a doublé en l’espace de six mois en 2021. Il est passé de 6 000 dollars en juin à 12 000 dollars en décembre dans les quatre principaux métavers du Web 3.0.11 Cette croissance s’explique en partie par le fait que les marques ont acheté de l’espace pour créer des magasins virtuels et d’autres expériences.

Ainsi, JP Morgan rapporte que les prix moyens des terrains dans les quatre principaux métaverses sont passés de 6 000 dollars en juin 2021 à 12 000 dollars en fin d’année.

Evolution du marché du Metaverse

Évolution du marché du Metaverse 2021 à 2030 (source PwC)

 

L’immobilier virtuel : un marché déjà bien réel

  • Par exemple, Decentraland propose à ses utilisateurs d’acheter et vendre des biens immobiliers numériques, à explorer, à interagir et à jouer à des jeux. La fondation Decentraland a vu le jour en 2015 et l’offre initiale de pièces (ICO) du projet en 2017 a rapporté environ 26 millions de dollars à l’époque. Alors que Decentraland est expansif et propose beaucoup de choses à faire, la plateforme a attiré de nombreux regards sur l’industrie lucrative et en constante croissance de l’immobilier numérique. Le 25 novembre, les médias ont révélé que la société immobilière Metaverse Group, basée sur des jetons non fongibles (NFT), a acheté une parcelle de Decentraland pour 2,43 millions de dollars, afin d’aider à la réalisation de ses projets dans le secteur de la mode numérique.
  • En juin 2021, un terrain de Decentraland a été vendu pour 913 000 dollars. Le promoteur Every Realm (anciennement Republic Realm) l’a transformé en un quartier commercial entier, Metajuku (inspiré du quartier commercial japonais de Harajuku).
  • Fin septembre 2021, The Sandbox a annoncé un partenariat avec le rappeur Snoop Dogg pour installer son manoir et sa collection NFT dans le métavers. Le mois suivant, Paris Hilton a conclu un partenariat avec Decentraland et Genies pour être l’un des principaux artistes du premier Metaverse Festival qui a eu lieu fin octobre.

  • Le 31 janvier 2022, Carrefour a annoncé sur Twitter l’achat d’un terrain dans The Sandbox pour 350 000 euros.
Carrefour achat immobilier virtuel dans The Sandbox

Carrefour achat immobilier virtuel dans The Sandbox

  • McDonald’s a annoncé ses projets de restaurants virtuels avec la possibilité de se faire livrer en réel (lire l’article).
  • La banque JP Morgan (division blockchain Onyx) vient d’acheter un terrain dans Decentraland. Un espace dans lequel elle pourrait propose certains des services financiers nécessaires dans le métaverse. Par exemple la gestion de portefeuilles , l’intégration avec les paiements traditionnels et les devises. Mais aussi, le développement d’hypothèques qui un aspect assez important des services financiers, et enfin le financement des terrains virtuels.
JP Morgan Onyx Decentraland

JP Morgan (Onyx) pour des services financiers dans Decentraland

  • PricewaterhouseCoopers (PwC Hong Kong) un des 4 plus grands cabinets d’audit dans le monde a déclaré  qu’il envisageait de créer un centre de conseil dans The SandBox, pour aider les entreprises et marques peu familières du Web 3.0 à exploiter les nouvelles opportunités apportées par cette technologie révolutionnaire.

 

La monétisation des métavers bouleverse le secteur de l’immobilier

Il est de plus en plus clair que l’immobilier commercial dans le Metaverse va jouer un rôle énorme dans l’industrie immobilière mondiale dans les années à venir. À l’automne 2021, Tokens.com a signé une lettre d’intention en vue d’acheter une participation de 50 % dans un portefeuille immobilier numérique détenu par Metaverse Group, qui prévoit ensuite de commercialiser les offres en tant que première FPI pour l’immobilier numérique.

Capitalisation boursière NFT Metaverse

Capitalisation boursière NFT Metaverse

Augmentation de la capitalisation boursière des jetons des principales plateformes de métavers après le changement de marque de Facebook en Meta.

 

Les services associés au marché de l’immobilier : du DeFi au DAO

Avec le temps, le marché de l’immobilier virtuel pourrait commencer à voir apparaître des services semblables à ceux du monde physique, notamment le crédit, les prêts hypothécaires et les contrats de location.

Cependant, avec l’émergence de la finance décentralisée (DeFi), des primitives de prêts garantis et de la composabilité des actifs numériques basés sur des jetons de blockchain, une société de financement de nouvelle génération pourrait potentiellement utiliser des vêtements numériques comme garantie pour souscrire des hypothèques sur des terrains et des propriétés virtuels.

En fait, la société de financement pourrait ne pas être une société du tout, mais plutôt une communauté de personnes (qui pourraient ne pas s’être rencontrées en personne) qui s’auto-organise et se donne une mission, également connue sous le nom d’organisation autonome décentralisée (DAO). La DAO peut avoir introduit son bilan d’origine dans un portefeuille à signatures multiples pour créer les hypothèques. Une couche supplémentaire de tokenomics pour encourager certains comportements des participants ou de la communauté crée un autre niveau de gamification et de commercialisation.

Le Metaverse Group estime qu’une cotation publique pourrait intervenir en 2022 ou 2023.

La popularité de l’achat et de la vente de biens numériques signifie que des entreprises comme le Metaverse Group travaillent, pour la plupart, sur le même type de tâches liées à l’achat, à la vente et au marketing qu’une société immobilière traditionnelle. Alors que les prix augmentent et que les acheteurs semblent frénétiques à l’égard des terrains virtuels, certains doutent que l’investissement dans l’immobilier numérique s’avère prudent à terme.

Pourtant, malgré les prix élevés, l’intérêt pour l’immobilier des métavers continue de croître, d’autant plus que la pandémie de coronavirus a poussé davantage de personnes en ligne et les a rendues plus aptes à la socialisation virtuelle. Ceux qui s’intéressent à l’immobilier Metaverse ont également de la concurrence, à savoir des célébrités qui n’hésitent pas à vanter leurs activités immobilières numériques.

Comment les investisseurs immobiliers se tournent vers les propriétés virtuelles

Dès maintenant, les incitations à posséder un terrain numérique sont nombreuses et ne sont pas si différentes des celles de posséder un terrain physique. Être propriétaire d’un terrain dans un monde numérique spécifique signifie que vous pouvez bénéficier de la croissance de cette plateforme.

Par exemple en vous transformant de spectateur en participant. En même temps, ce terrain vous appartient pour faire tout ce que vous voulez pour attirer les autres et monétiser vos créations d’expériences ou de la publicité .

L’essentiel est que le Metaverse, alimenté par la créativité des utilisateurs, permet de posséder en réel tout ce que chacun image et créé en virtuel.

  • Pour les créateurs, cela signifie accéder à la possible monétisation de leurs créations numériques.
  • Pour les acheteurs, cela signifie une forme plus vraie de propriété numérique qui suit de plus près la définition du monde réel , au lieu d’être dictée par les termes et conditions d’une seule plateforme numérique.

À l’instar de l’immobilier traditionnel, qui conserve souvent sa valeur même en période de difficultés économiques, les propriétés du métavers continuent de connaître un essor malgré les flux et reflux du bitcoin (BTC) et d’autres crypto monnaies comme l’Ethereum.

La popularité des NFT couplée à un intérêt accru pour les environnements en ligne contraste avec la quantité limitée de terrains dans les mondes virtuels au sein du métavers, ce qui maintient les prix élevés. Par exemple, Decentraland ne compte que 90 000 zones de terrain.

Les sociétés d’investissement s’aventurent même dans le Metaverse et continuent d’en apprendre davantage sur la façon dont elles peuvent s’y impliquer. Les prix élevés, la popularité et la facilité d’achat et de vente de terrains virtuels (contrairement à l’immobilier traditionnel) signifient que le Metaverse sera plus qu’un mot à la mode. À l’instar de la ruée vers les noms de domaine aux premiers âges d’Internet, les investisseurs et les acheteurs avisés qui s’emparent de propriétés situées à des emplacements de premier ordre auront l’air très intelligents à mesure que de plus en plus de personnes se lancent dans le métavers.

Comme le Metaverse continue de croître et de s’étendre, il en sera de même pour l’immobilier numérique. Les acheteurs et les investisseurs ont là un nouvel eldorado, la ruée vers l’or numérique.

 

Recevez les dernières nouvelles sur la cryptomonnaie et le Metaverse par e-mail

Indiquez-nous votre e-mail pour ne plus rater les nouveaux articles.
Votre e-mail n’est communiqué à personne d’autre !